Santé : Se relaxer en pratiquant les mudrās

Les mudrās ou « le yoga des doigts » pour se relaxer
Les mudrās sont des techniques de relaxation faisant principalement intervenir les doigts de la main. Considérée comme étant le yoga des doigts, cette pratique était à l’origine présente dans les danses et célébrations religieuses, mais également dans les prières. Le terme « mudrā » est d’ailleurs issu du sanskrit et signifie littéralement « sceau ». Il faut toutefois noter que c’est la décomposition du terme qui permet de mieux évoquer cette technique de (...)

Les mudrās ou « le yoga des doigts » pour se relaxer

Les mudrās sont des techniques de relaxation faisant principalement intervenir les doigts de la main. Considérée comme étant le yoga des doigts, cette pratique était à l’origine présente dans les danses et célébrations religieuses, mais également dans les prières. Le terme « mudrā » est d’ailleurs issu du sanskrit et signifie littéralement « sceau ». Il faut toutefois noter que c’est la décomposition du terme qui permet de mieux évoquer cette technique de relaxation, étant donné que « mud » signifie « joie » et que le mot « rā » signifie « déclencher ». Le yoga a intégré les mouvements des mudrās, ces derniers favorisant une meilleure circulation de l’énergie vitale dans le corps. Ainsi, plusieurs postures des mains les caractérisent, les plus utilisées étant les techniques du lotus, le vayu, le ksepana, le prithivi, le shakti, le shivalingua ou l’hakini.

Les mouvements des mudrās consistent à stimuler certaines zones réflexes de la main par des effleurements et des pressions. Ce qui permet d’agir sur les organes et les muscles auxquels ces zones sont reliées. Notons d’ailleurs qu’il y aurait plus de 4000 terminaisons nerveuses sur chacun de nos doigts qui sont donc de véritables antennes capteurs d’énergie. C’est la raison pour laquelle ces mouvements de relaxation seraient capables d’agir sur le corps dans sa globalité, et d’influer sur l’humeur et l’esprit de la personne qui les pratique. Les bienfaits des mudrās sont donc nombreux. En fonction des positions réalisées par les doigts et les mains, vous allez pouvoir relaxer votre corps, éliminer les toxines, faciliter la digestion, favoriser un bon sommeil.

Se relaxer par la pratique des mudrās

Soulignons que ces postures spéciales des mains peuvent également apaiser l’esprit, aider la concentration, stimuler la mémoire ou encore développer la confiance. La pratique des mudrās peut donc se faire à tout moment de la journée, en étant debout, assis, couché et même en se promenant. Elle requiert cependant une certaine concentration, une respiration nasale détendue, ainsi que de légères pressions et effleurements au niveau des doigts. Bien entendu, il s’agit aussi de réaliser les mouvements de mudrās qui correspondent à votre besoin et au résultat recherché. Pour être plus efficace, il est conseillé de répéter les mouvements le matin, à midi et le soir, pendant environ 21 jours. Et pour agir sur un problème ponctuel, effectuez les gestes adéquats pendant 7, 14, puis 21 respirations. Habituellement, la durée des séances varie entre 3 et 5 minutes.

Il est donc nécessaire d’apprendre et de connaître les postures de mudrās qui conviennent à chaque effet recherché. Par exemple, pour améliorer la digestion vous pouvez essayer le geste qui consiste à replier le bout de l’index sur la base du pouce, puis à presser doucement en gardant les autres doigts bien tendus. De cette manière, vous pourrez lutter contre les ballonnements et les sensations de lourdeur. Et pour se détendre tout en se rechargeant en vitalité, il faut toucher avec le pouce la base intérieure de chaque annulaire. Poser ensuite l’un contre l’autre les deux auriculaires et les deux annulaires, avant de replier les autres doigts sur le pouce. Exécutée le soir, cette technique de relaxation par les mudrās vous permettra également de trouver le sommeil.

lundi 10 janvier 2011, par Carole Mercier