Quelques conseils pour éviter l’insolation pendant vos vacances

Les dangers de l’insolation nous guettent pendant l’été. Gardez une bonne santé en évitant l’insolation.

Les causes de l’insolation

Au même titre que les bébés et les enfants en bas âge, les personnes âgées sont les plus sujettes aux risques d’insolation. Cette situation est engendrée par une extrême montée de la température associée à un coup de soleil. Les coups de chaleur surviennent pendant les heures les plus chaudes de la journée où la température excède la plupart du temps les 30 °C certes, l’été est la saison des promenades et des activités physiques extérieures, mais il convient de rester vigilant face à un facteur qui s’avère fatal dans les cas extrêmes. L’insolation ne résulte pas seulement d’une exposition directe à la lumière du soleil, mais également en restant longtemps confinée dans une voiture stationnée sous un soleil de plomb. Les systèmes de régulation de la température interne dans l’organisme sont en effet entravés par une exposition prolongée au soleil. Cela entraîne une déshydratation extrême se manifestant par un réchauffement de la température du corps. Cette dernière augmente au-delà de 39 °C selon la fragilité de la personne.

Les symptômes d’une insolation

Les premiers signes d’une insolation se manifestent par une forte impression de chaleur sur les zones les plus sensibles du corps. La victime ressent en effet une forte migraine avec une sensation d’étirement extrême au niveau de la nuque. Le cœur bat la chamade, les oreilles bourdonnent et certaines personnes s’évanouissent après quelques minutes. Chez les personnes âgées, les symptômes sont parfois associés à des vomissements et à une diarrhée aiguë. Une insolation sévère se traduit quant à elle par des douleurs musculaires, une peau très sèche et cassante qui laisse de graves séquelles si le traitement n’est pas opéré à temps. En outre, la victime ressent une sensation de soif extrême et devient inhabituellement agressive. Certaines personnes convulsent pendant quelques minutes avant de perdre connaissance. Par ailleurs, les conséquences d’une insolation sont parfois fâcheuses. Certaines victimes sont sujettes à des troubles du comportement dû à un dérèglement du système nerveux.

Les précautions à prendre pour éviter l’insolation

Éviter l’insolation ne signifie pas pour autant éviter de sortir pour aller à la plage ou se promener. Quelques précautions simples s’imposent. Il est ainsi déconseillé de rester au soleil pendant les heures les plus chaudes de la journée ou de pratiquer une activité physique entre midi et 15 heures. Rester à l’ombre s’avère de ce fait primordial. Quoi qu’il en soit, buvez une quantité d’eau raisonnable, entre un et deux litres, tout au long de la journée, même si vous n’avez pas soif. La déshydratation accélère en effet le processus de dessèchement de la peau et d’augmentation de la température corporelle. Les vêtements légers sont de rigueur. Préférez les habits en coton et aux couleurs claires. Les personnes du troisième âge ont en effet tendance à trop se couvrir même pendant l’été. Couvrez-vous la tête avec un large chapeau clair, de façon à bien couvrir la nuque, le front et le haut de la tête. Faites de vos vacances d’été des journées agréables en tout temps.

mercredi 29 juin 2011, par Carole Mercier