Se remettre au sport à 60 ans : quelles précautions ?

Chez les seniors, le sport est indispensable et recommandé par les médecins. Par contre, il est important de prendre certaines précautions si vous reprenez une activité physique à 60 ans : points médicaux, les sports adaptés… on vous dit tout.

Pourquoi le sport à 60 ans ?

Pratiquer une ou des activités physiques à 60 ans est bénéfique pour la santé. En effet, il permet de se dépenser pour ne pas tomber dans la dépression, assez fréquente en cas d’inactivité ou de sédentarité à l’âge de la retraite. Le sport permet donc de se socialiser et de créer de nouvelles relations. Question santé, c’est un atout considérable pour prévenir certaines maladies, notamment le diabète, la dépression, les maladies cardio-vasculaires, l’hypertension… A cet âge, la masse musculaire diminue, que ce soit chez l’homme ou la femme. Il est donc important de faire des exercices pour l’entretenir.

Consulter avant de bouger

Même si vous avez fait du sport auparavant, il est conseillé de consulter un médecin, car la santé et le niveau physique changent à 60 ans. Le médecin vous fera passer un examen cardiovasculaire puisque le risque de crise cardiaque est plus élevé vers la cinquantaine. Il faut ensuite passer une auscultation, un électrocardiogramme, un contrôle de la tension artérielle et un examen des articulations. Le médecin traitant pourra aussi vous demander de consulter un rhumatologue pour savoir quels types de sports sont adaptés à votre condition physique et votre âge. Le choix de ces activités physiques dépend également de votre hygiène de vie.

Les sports à pratiquer

Pour prévenir l’ostéoporose, les seniors peuvent faire de la marche ou de la randonnée pour améliorer le système cardiorespiratoire. Le vélo est aussi conseillé pour ceux qui souffrent d’arthrose ou qui ont une surcharge pondérale. Il faut aussi penser à la natation pour favoriser la circulation sanguine, coordonner les mouvements, améliorer l’endurance et tonifier les muscles. Tout cela peut être complété par des activités plus douces, comme le yoga, l’aquagym, la gymnastique ou le tai-chi chuan. La pratique d’une activité physique doit se faire une fois par semaine pendant 45 minutes. Par contre, certains sports sont déconseillés, surtout ceux qui demandent beaucoup d’efforts.

vendredi 18 juillet 2014, par Romain Morillon