Vivre sa retraite au Maroc

Vous désirez passer votre retraite à l’étranger ? Découvrez les atouts du Maroc, un pays ensoleillé, non loin de l’Hexagone.

Retraite : le Maroc, lieu de résidence de nombreux Français retraités

Le Maroc figure parmi les pays d’accueil préférés des retraités français. Ils sont actuellement plus de 36 000 à vivre leur retraite dans ce pays merveilleux. Accueillant et proche de la France, le Maroc séduit pour de nombreuses raisons, notamment son climat et la sympathie de ses habitants. Au Maroc, le coût de la vie, nettement moins élevé qu’en Europe, permet de bénéficier de nombreux avantages auxquels il est parfois difficile d’accéder en France. Il est plus facile de devenir propriétaire, d’employer du personnel de maison, ou d’embaucher une aide médicale à domicile...

Concrètement, le Maroc offre un climat agréable toute l’année malgré la saison de pluie, d’octobre à avril. Les loyers sont intéressants et varient de 700 à 1000 € dans les grandes villes comme Agadir ou Casablanca, à 350 à 525 € dans les localités moins connues comme Fès. Il s’agit de tarifs d’appartements spacieux et parfaitement respectables. Le coût de la vie est un élément favorable de plus, puisque le prix des produits de consommation courante, et notamment de la nourriture, est incroyablement bas. La fiscalité, les moyens de transport, l’accès à des infrastructures sanitaires dignes de ce nom sont aussi des critères convaincants pour passer sa retraite au Maroc.

Quelques formalités pour vivre sa retraite au Maroc

Le calcul de la pension de retraite répond aux mêmes critères pour ceux qui restent en France et ceux qui partent au soleil. Pour la percevoir, il suffit de signaler votre changement de domicile à la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse. Le versement de la pension peut s’effectuer sur un compte français ou directement sur un compte bancaire local. Pour le cas du Maroc, il suffit d’ouvrir un compte en dirhams. Le versement de la totalité de votre pension peut vous permettre de bénéficier de réductions considérables au niveau des impôts sur le revenu. Toutefois, il faut signaler que seuls les retraités résidant en France peuvent bénéficier de l’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées.

Avant un départ définitif vers le Maroc ou tout autre pays, renseignez-vous sur les démarches nécessaires pour résilier contrats et abonnements divers, et procéder aux changements d’adresse. Dans tous les cas, une telle décision ne se prend pas à la légère et dans certains cas, il peut être intéressant de faire appel à un professionnel, qui vous conseillera aussi bien sur les meilleurs pays d’accueil que sur les démarches administratives à suivre. Demander conseil à vos amis ayant déjà fait le grand pas, constitue un autre moyen de connaître les astuces pour éventuellement déjouer les pièges liés à un départ définitif pour une retraite paisible à l’étranger.

mercredi 28 avril 2010, par Carole Mercier