Passer sa retraite en Espagne

Parmi les pays étrangers proposant aux seniors un cadre de vie agréable, il y a l’Espagne. Quel est le coût de la vie et quel confort peut-on y trouver ?

Vivre sa retraite en Espagne : combien ça coûte ?

Pour ceux qui pensent acheter un logement, les prix moyens dans les grandes villes espagnoles sont par exemple de 4 144 € par mètre carré à Madrid ou 4 730 € à Barcelone. Si vous pensez louer, voici une idée des loyers dans les principales villes d’Espagne. A Madrid, un trois-pièces vous coûtera en moyenne 1 300 € par mois, ce sera environ 1 200 € à Barcelone ou encore 900 € à Séville.Un autre point tout aussi important : la fiscalité. Un retraité français qui réside en Espagne reste imposable sur le montant de sa retraite en France (au Centre des impôts des non-résidents).
S’il s’agit d’une retraite privée, elle est imposable dans le pays de résidence.

Si vous percevez des revenus de biens immobiliers, il faut savoir que ces derniers sont imposables dans le pays où ils se trouvent. Et puis, pour ceux qui s’interrogent sur le prix des produits de consommation courante, ils sont meilleur marché qu’en France. Une place de cinéma coûte par exemple entre 4 et 6 €, le menu d’un restaurant pas cher va de 7 à 10 € et boire une bière vous coûtera entre 2 et 6 €. Quant au carburant, le sans-plomb 95 coûte 0,90 €, le sans-plomb 98 est à 1,01 € et le litre de diesel coûte 0,86 €.

A quel confort de vie s’attendre pour une retraite en Espagne ?

L’Espagne est un des pays européens les plus chauds, avec des hivers doux (à partir de 4°C) et des étés ensoleillés (plus de 29°C). Toutefois, il peut y avoir pas mal de différence selon la région qu’elle se trouve sur le littoral ou en montagne par exemple. Ensuite, il faut également savoir que l’OMS a qualifié le système de santé espagnol comme étant l’un des cinq meilleurs au monde. Ainsi, un accord entre les pays de l’Union européenne permet aux Français d’en bénéficier automatiquement. Si vous préférez une assurance privée, cela vous coûtera en moyenne 50 € par personne et par mois.

Les seniors seront également satisfaits du réseau de transports publics en Espagne. Les principales villes sont correctement desservies par le métro, dont le ticket coûte 1 € à Madrid et 1,05 € à Barcelone. Les réseaux espagnols de transports en commun proposent d’ailleurs différentes formules de tarifs assez intéressantes, telles que les coupons ou encore les tickets uniques permettant de faire plusieurs trajets, etc. Si vous pensez vous déplacer en voiture particulière, pas de problème : le permis de conduire français est valide sur le territoire espagnol.

mardi 25 août 2009, par Carole Mercier