Quand et comment planter la pomme de terre ?

La pomme de terre est très appréciée en cuisine. Il s’agit d’un légume que vous pouvez très bien cultiver dans votre jardin. Voici quelques conseils pour réussir sa plantation.

Le bon moment pour planter la pomme de terre

La pomme de terre ne peut être plantée qu’après le gel. Il faut donc attendre la mi-mars avant de se lancer. A ce moment, il n’y a plus de risque qu’une gelée du printemps fasse son apparition. Une fois le moment propice arrivé, il faut sélectionner les plants. Aujourd’hui les jardineries et autres boutiques spécialisées proposent un large choix en la matière. Pour les jardiniers débutants, les plants germés sont recommandés. Ceux-ci sont faciles à cultiver et le démarrage se fait sans anicroches. Un autre avantage de ce type de plant réside dans le fait qu’aucune préparation n’est requise. D’un autre coté, il y a les plants qui ne sont pas encore germés. Il faut attendre qu’ils germent, ce qui prend environ quatre – cinq semaines. Peu importe le plant choisi, celui-ci doit impérativement être certifié et porter une estampille qui atteste son origine.

Le bon endroit pour planter la pomme de terre

La pomme de terre apprécie un sol léger. Celui-ci doit être ameubli en profondeur et être également de type sablonneux. Les tubercules n’aiment pas les sols calcaires. Au moment de la plantation, il est possible de nourrir le sol avec du compost. Les plants doivent être enterrés à une dizaine de centimètres de profondeur en faisant en sorte que le germe soit orienté vers le haut. Une distance de quarante centimètres environ doit être prévue entre chaque plant. Un espace de cinquante centimètres environ est nécessaire entre les rangs.

Gestes indispensables

Lorsque la hauteur des plants atteint quinze centimètres environ, il faut entourer leurs pieds d’une butte de terre. A mesure que les plants grandissent, la buttée doit être élargie. En même temps, il faut prendre soin de se débarrasser des éventuelles mauvaises herbes.

La récolte des pommes de terre se réalise environ deux – trois mois après la plantation pour les primeures. Ces légumes sont savoureuses mais ne peuvent pas être conservées longtemps. Pour les variétés tardives, il faut attendre environ quatre – cinq mois. La récolte sera réalisée après que les feuilles se soient fanées. Les pommes de terre ainsi recueillies se conservent dans un lieu sec et ombragé.

lundi 14 février 2011, par Hélène André