Comment planter l’épinard ?

L’épinard est une plante potagère annuelle qui appartient à la famille des chénopodiacées. Provenant principalement d’Iran, elle est cultivée pour ses savoureuses feuilles. Découvrez comment et quand en planter dans votre potager.

L’épinard

L’épinard est importé en Europe au XIIe siècle avant d’être répandu dans le monde entier. Il est de plus en plus apprécié, notamment pour sa teneur en vitamine A, B2, en fer et en riboflavine. Se déclinant sous différentes variétés, l’épinard se cultive assez facilement, à conditions d’appliquer les bonnes méthodes.

Comment cultiver l’épinard ?

L’épinard ne pousse correctement que sur un sol profond, frais et humifère. Il craint la sécheresse et la chaleur. Se développant très vite, il est conseillé de ne jamais semer cette plante sur un sol pauvre, léger ou en plein soleil. Le sol sur lequel il sera cultivé devra être préalablement préparé et enrichi d’un bon engrais organique tel que le fumier semi-décomposé. Le semis se réalisera en ligne espacées de 25 centimètres. La graine qui est assez volumineuse sera mise en terre à une profondeur de deux centimètres. Au bout d’une semaine, la graine se mettra à germer.

Semer les épinards suivant les variétés

Durant le mois d’août jusqu’en octobre, le semis est à l’épinard d’hiver. Ce semis produira des coupes avant la période hivernale et une récolte jusqu’au mois de mars et d’avril tandis que le semis d’octobre donnera deux coupes au mois de mars et avril. Durant le mois de mars, alors que le sol est ressuyé, on peut réaliser un semis printanier. Pour cela, on optera pour la variété viking qui prend du temps à monter en graine puis on réalisera un deuxième semis vers le début du mois d’avril. La cueillette se fera entre mai et juin.

Entre mai et juillet, du moins si l’on peut semer dans un lieu ombragé et frais, il est encore possible de semer la variété viking. Avec un sol sec et trop de soleil, on peut semer l’arroche à la place de l’épinard. Quant au tétragone ou épinard de Nouvelle Zélande, on peut le semer en période estivale. Il faut cependant faire très attention car il s’agit d’une variété délicate qui ne se sème en pleine terre que vers la moitié du mois du mai. On peut également le semer en godets, sous châssis entre la moitié du mois de mars et la mi-avril pour avoir des plantes de bonne taille à cultiver dès le mois de mai.

mardi 23 août 2011, par Hélène André