L’eau du robinet est-elle dangereuse pour les seniors ?

L’eau du robinet est parfois blanchâtre ou brune, on peut sentir une odeur d’eau de javel et les procédés de purification de l’eau ne sont pas toujours expliqués. On peut ainsi se poser des questions sur sa qualité et si elle n’est pas dangereuse pour les seniors.

L’eau du robinet est potable

Boire l’eau du robinet peut réduire le nombre de bouteilles en plastique utilisées donc le nombre de déchets que nous léguons aux futures générations. Cependant, cette eau qu’on utilise couramment dans notre cuisine est souvent sujette à polémique, surtout concernant sa potabilité. Il y a donc des questions et des doutes qui nécessitent quelques explications notamment sur ses éventuels méfaits sur la santé des seniors.

Concernant la première question la plus posée : « Est-ce que l’eau du robinet en France est-elle potable ? », la réponse est affirmative. En effet, suivant des directives européennes, il existe des barèmes fixés par le code de la santé publique servant de références pour déterminer le niveau de potabilité de l’eau. Des contrôles sanitaires se font régulièrement par l’administration. En l’occurrence en 2006, 310 000 prélèvements ont été entrepris pour vérifier la présence éventuelle de micro-organismes pathogènes et de polluants dangereux pour la population.

On affirme aussi quelques fois que l’eau du robinet contient de l’eau de javel qui nuit à la santé. En réalité, l’odeur d’eau de javel est caractéristique du chlore ajouté dans l’eau. Le chlore sert notamment à stériliser l’eau jusqu’à ce qu’elle sorte dans notre cuisine ou notre salle de bain. En effet, des bactéries peuvent contaminer l’eau dans les multitudes de canalisations qu’elle doit parcourir et le chlore sert à garder l’eau propre à la consommation.

D’autres éléments présents dans l’eau du robinet sont–ils dangereux ?

Le doute peut également survenir quand l’eau du robinet est de couleur blanchâtre. Rassurez-vous que cette couleur est tout simplement due à l’air qui a été comprimé dans l’eau durant son long trajet dans la tuyauterie. En attendant quelques instants, vous verrez que l’air remontera petit à petit à la surface sous forme de petites bulles, ne laissant plus qu’une eau limpide et bien sûr potable.

Il a aussi été mis en exergue que des résidus de médicaments seraient présents dans l’eau du robinet. Après les travaux de plusieurs scientifiques et de quelques professionnels du domaine pharmaceutique et des acteurs oeuvrant dans l’exploitation de l’eau lors d’un colloque concernant ces résidus de médicaments, il a été affirmé que les différentes étapes du traitement de l’eau éliminent déjà ces molécules de médicaments. Cependant, une infime quantité de ces molécules est encore présente dans l’eau du robinet, mais seulement en quelques centaines de nanogrammes par 100 cl d’eau. En d’autres termes, il n’y aucun risque que ces résidus de médicaments nuisent à la santé, que ce soit celle des bébés ou celle des seniors.

Si l’eau est limpide mais que vous ne supportez pas l’odeur de chlore, il suffit de faire reposer l’eau que vous allez boire dans un grand récipient pour que le chlore s’évapore. Afin de réduire également le goût un peu désagréable du chlore, mettez au préalable l’eau que vous allez boire dans votre réfrigérateur. Par ailleurs, si l’eau devient brune, c’est qu’il y a des problèmes dans les canalisations et que l’eau n’est pas potable. Il faut dans ce cas aviser des professionnels en plomberie ou votre commune pour trouver au plus vite des solutions.

jeudi 22 octobre 2009, par Carole Mercier