Compléments alimentaires : ce qu’il faut comprendre

Les publicités qui vantent les compléments alimentaires sont aujourd’hui nombreuses, en particulier pour les seniors, mais avant d’en acheter, il convient de comprendre les besoins du corps et les précautions à prendre.

Combler les déficits de vitamines et d’oligoéléments

Les compléments alimentaires ont pour rôle d’apporter au corps les éléments nutritifs essentiels pour son bon fonctionnement, mais il ne faut pas oublier que ce sont avant tout les repas qui doivent apporter l’essentiel de nos besoins. Ils ne doivent surtout pas être utilisés en remplacement des repas. Ainsi, pour connaitre ses besoins, il faut avant tout faire le bilan de ses apports, de préférence avec l’aide d’un spécialiste, car les besoins évoluent avec l’âge.

Faire le choix parmi la myriade d’offres

Choisir son complément alimentaire est aujourd’hui un vrai casse-tête tant l’offre est pléthorique, chaque marque promettant la solution idéale pour ses problèmes. Il existe de nombreux compléments alimentaires spécifiques, anti-âge, pour entretenir la mémoire, pour les articulations… et la première précaution à avoir est de se renseigner sur les produits qui nous intéressent. Méfiez-vous des offres trop alléchantes sur Internet, car elles masquent souvent des produits de mauvaise qualité. Pour être sûr de son choix, il est préférable de s’orienter vers les établissements spécialisés où l’on bénéficie des conseils avisés de professionnels.

Les besoins essentiels liés à l’âge

Le calcium est l’un des éléments essentiels pour le bon maintien de l’organisme, car il assure une bonne calcification des os, et donc sa solidité. On en trouve dans le lait et les produits laitiers, mais il peut être nécessaire d’apporter un supplément régulier. Pour entretenir ses facultés cognitives, l’Oméga-3 est indispensable. En plus d’une consommation régulière de poissons gras, comme le saumon. Pour éviter la prolifération des radicaux libres, les antioxydants comme les vitamines C et E ainsi que le sélénium et le zinc sont essentiels. Puisqu’on n’a pas toujours les moyens de consommer les aliments qui en contiennent, les compléments alimentaires sont de précieux atouts, mais dans les meilleurs des cas, il vaut mieux privilégier les fruits et légumes.

N’oubliez pas les activités physiques

La pratique régulière d’activités physiques, ne serait-ce qu’une marche quotidienne, favorise une meilleure assimilation des nutriments en plus d’entretenir la musculature pour un meilleur maintien.

lundi 30 décembre 2013, par Romain Morillon