Seniors : les précautions à prendre en période de canicule

Les fortes chaleurs entraînent chez les personnes âgées une déshydratation importante ainsi que d’autres problèmes de santé. Voici quelques conseils utiles.

Pics de chaleur : les personnes âgées plus sensibles

Comme elles sont moins sensibles à la sensation de soif, les séniors sont plus sujets à la déshydratation. En effet, ils oublient de boire suffisamment d’eau, même lorsque la chaleur est particulièrement intense, et donc susceptible de causer une déshydratation intense.

Si la personne âgée souffre de troubles de la mémoire, est particulièrement dépendante ou a des difficultés d’orientation et de compréhension, le risque de déshydratation est d’autant plus accru. Ce risque est plus grand durant les premières chaleurs de l’été, car le corps humain n’a pas encore eu le temps de s’acclimater aux températures élevées.

Lors des pics de chaleur, il est déconseillé de laisser les séniors seuls pendant une longue période.

Les signes de déshydratation

La déshydratation est le risque le plus important contre lequel il faut se prémunir en période de canicule. Plusieurs signes permettent de conclure à un état de déshydratation : fatigue extrême, vertiges, maux de tête persistants, état de somnolence, agressivité ou énervement inhabituels. Les crampes musculaires ressenties au niveau de l’abdomen, des jambes et/ou des bras sont d’autres symptômes. Tous ces signes ne sont pas cumulatifs : dès que l’un d’eux apparaît, vous pouvez être victime ce d’une déshydratation.

Contre la déshydratation, l’eau mais pas seulement !

Votre apport en eau ne doit pas être inférieur à 1, litre par jour. Eau plate, thé, eaux gazeuses, jus de fruit … tout est permis, sauf contre-indication médicale. Par contre, la consommation d’alcool est fortement déconseillée, car cette boisson favorise la déshydratation.

Pour lutter efficacement contre les effets d’une forte chaleur, alimentez-vous convenablement. Fruits et légumes sont à intégrer en quantité suffisante dans vos repas quotidiens. Privilégiez la pastèque, la tomate, le concombre… car ils ont une forte teneur en eau.

La peau a aussi besoin d’être hydratée. Pour ce faire, prenez fréquemment des douches sans vous sécher, humidifiez votre peau avec un brumisateur ou un gant de toilette.
Les autres précautions utiles
Entre 12 et 16 heures, le soleil est au plus fort, aussi, évitez les sorties. Si vous devez sortir, protégez-vous convenablement en portant un chapeau et des vêtements amples en coton. N’oubliez pas de vous enduire de crème solaire et ayez toujours sur vous une bouteille d’eau.
Si vous restez chez vous, conservez une fraîcheur dans votre intérieur. Fermez les volets durant la journée et pensez à aérer durant la nuit. Équipez-vous d’un climatiseur ou d’un ventilateur pour atténuer la chaleur.

lundi 27 juillet 2015, par Romain Morillon