Le brocoli pour soigner la prostatite

La prostatite est une maladie qui affecte, d’une manière générale, les hommes âgés de plus de 50 ans. Beaucoup moins grave que les autres troubles qui peuvent toucher cet organe, la prostatite peut être traitée par une cure à base de brocoli.

Les manifestations de la prostatite

La prostatite est une infection bactérienne chronique qui touche la prostate. Elle est souvent provoquée par l’introduction d’une bactérie lors d’un rapport sexuel. Elle peut également survenir à la suite d’un déplacement d’un microbe de l’intestin vers les voies génitales. Dans les cas les plus sérieux, la prostatite est contractée durant une intervention médicale comme le sondage urétral. La prostatite se manifeste donc par des douleurs intenses au niveau du bas ventre, par une difficulté d’uriner, par des démangeaisons internes et une sensation de lourdeur au niveau des zones génitales.

Le soin de la prostatite à base de brocoli

Grâce au bienfait anti-inflammatoire du brocoli, il permet de traiter les infections, surtout celles de l’appareil urinaire. Ainsi, pour un traitement complet, vous aurez besoin de 500 grammes de brocoli pour un litre d’eau. Portez l’eau à ébullition avant d’y incorporer le brocoli. Laissez le tout mijoter pendant une dizaine de minutes puis faites refroidir. Passez le tout à la passoire pour filtrer les débris de brocoli. Buvez le jus ainsi obtenu le matin à jeun, et le soir, un quart d’heure avant le dîner. Il s’agit d’une cure de 7 jours successifs, avec un arrêt de deux jours, puis une nouvelle session de 7 jours.

Les apports du brocoli dans la guérison de la prostatite

Le jus de brocoli intervient directement dans l’élimination des germes responsables de la maladie. À cet effet, l’infection sera traitée en profondeur, et les risques de rechute sont moindres. Tous les symptômes sont atténués. Les douleurs disparaissent petit à petit et les démangeaisons sont de moins en mois intenses. La personne en voie de guérison parvient à uriner normalement, et les sensations de lourdeur au niveau des reins et du bassin ne se font plus ressentir. Très rarement, les symptômes persistent même après la cure, mais normalement, ils disparaissent définitivement dans les deux semaines qui suivent le traitement.

vendredi 26 août 2011, par Romain Morillon