Les différents types de retraite

Les retraites assurées par l’Etat. Ce type de retraite est celui que l’on rencontre le plus souvent : ce système est utilisé par près de 130 pays de par le monde et c’est d’ailleurs celui qui est le plus largement utilisé en France où il entre dans la catégorie de la Sécurité Sociale.

Après un certain nombre d’années passées en tant que salarié, tout un chacun peut prétendre à la retraite, une allocation qui est toutefois soumise à certaines conditions… Voici les différents types de retraite existants.

Les retraites assurées par l’Etat

Ce type de retraite est celui que l’on rencontre le plus souvent : ce système est utilisé par près de 130 pays de par le monde et c’est d’ailleurs celui qui est le plus largement utilisé en France où il entre dans la catégorie de la Sécurité Sociale. Le financement de cette aide sociale peut provenir de différentes sources mais celle-ci repose essentiellement sur les impôts et les réserves directement tirées dans une caisse d’Etat. Cette dernière est alimentée par des cotisations assurées par les employeurs et les employés.

Les retraites proposées par les employeurs

Dans certains cas de figures, il est tout à fait possible que les employeurs versent une certaine somme à leurs employés qui partent à la retraite. Ce type de retraite est souvent soutenu par les cotisations des employés et il faut répondre à un critère d’ancienneté à respecter pour pouvoir y prétendre. Cette catégorie de retraite peut aussi bien se retrouver dans le secteur public que dans le secteur privé et l’allocation des retraites est assurée par des contrats signés entre les pouvoirs publics et des organismes sociaux spécialisés.

Les fonds de retraite

Les fonds de retraite sont généralement gérés par des syndicats, par des entreprises ou par des institutions spécialisées. Dans tous les cas, l’administration des fonds est assurée par des professionnels qui sont en charge de fixer le montant à verser aux retraités. Ceux-ci sont assistés par des experts en finance qui doivent faire en sorte que les fonds se développent par le biais d’investissements.

Bon à savoirActuellement, la fiscalité se trouve du côté des retraités et appuient les régimes de retraites. Il existe d’ailleurs différentes dispositions fiscales qui donnent la possibilité aux personnes œuvrant dans le domaine libéral ainsi que celles du secteur privé qui ne sont pas couvertes par un système de retraite de constituer des plans de retraite spécifiques. On ne manquera pas de signaler qu’une pension de retraite peut faire partie intégrante d’une assurance maladie ou encore d’une assurance vie.

lundi 12 janvier 2009, par Isabelle Baldini