Gymnastique douce pour les personnes âgées

Pour préserver la santé physique, il est important de s’adonner régulièrement à des pratiques sportives. Pourtant, en prenant de l’âge, l’organisme devient moins leste et réactif. Pour conserver leur bien-être, les personnes âgées peuvent pratiquer en groupe la gymnastique douce.

Personnes âgées ou handicapées, la gymnastique douce est faite pour vous

Les personnes âgées ou celles dont les aptitudes physiques sont limitées ne sont pas en reste quant à la pratique des activités physiques. Sans pour autant s’épuiser, elles peuvent pratiquer de la gymnastique douce pour stimuler leur organisme mais aussi pour retrouver et préserver leur santé physique. La gymnastique douce poursuit un objectif qui va bien au-delà de la préservation de la santé physique des personnes âgées et handicapées.

Se traduisant par une série d’exercices physiques et respiratoires, la gymnastique douce permet aux personnes âgées de redéfinir leur motricité, d’assouplir et de renforcer leurs muscles. La séance commence par des exercices d’échauffement des muscles et des articulations. Elle se poursuit par des mouvements destinés à délier les jambes ou encore le dos. Activité sportive à part entière, la gymnastique douce se pratique sous la supervision d’un moniteur expérimenté.

La gymnastique douce pour préserver la santé physique et morale

Se pratiquant en groupe, la gymnastique douce agit sur les personnes âgées et physiquement limitées comme une véritable thérapie. L’échange au cours de ces séances est d’une importance capitale. Elle leur permet de tisser des liens. Ces activités physiques ont pour but principal de libérer les personnes âgées et handicapées des limites de leurs capacités physiques. Elles leur permettent également de mieux gérer leur peur quant aux incidents en développant la réactivité de leurs corps.

Le réconfort apporté par la pratique de la gymnastique douce est tel que les personnes âgées se sentent rassurées sur leurs capacités motrices. Elles retrouvent peu à peu confiance en elles et se détachent de l’idée d’être physiquement incapables. Véritable programme d’échanges et de rencontres, l’atelier de gymnastique douce réapprend progressivement aux personnes à maîtriser leur potentiel physique. En outre, elle leur permet de développer au jour le jour des capacités physiques qui donneront une nouvelle envergure à leur indépendance retrouvée.

samedi 18 décembre 2010, par Romain Morillon