Les carottes : des bienfaits sur le cerveau

Les carottes sont réputées pour leur richesse en vitamine A et en carotène, particulièrement bénéfiques pour la vue. On attribue également à ces légumes de multiples autres propriétés. Ils apportent, entre autres, des bienfaits au cerveau.

La carotte, un légume qui contient de la lutéoline

Plusieurs aliments favorables à la préservation des fonctions cognitives ont déjà été recensés par les scientifiques, comme le romarin, le céleri, la camomille, la menthe poivrée et les poivrons. Leurs dernières recherches ont abouti à la conclusion que les carottes font aussi partie de la liste. Ces légumes contiennent en effet de la lutéoline, une substance qui contribue à amenuiser l’inflammation due à la réduction des capacités du cerveau.

En marge de la vitamine A et du carotène, la carotte renferme une multitude d’autres substances bénéfiques pour l’organisme, telles que les vitamines B1, B2 et C. Des sels minéraux, du calcium, du magnésium, du potassium et de l’oxyde de fer entrent aussi dans sa composition. Cet aliment permet de reminéraliser les nerfs et le cerveau. Le dextrose et le lévulose constituent des glucides naturels faciles à assimiler et qui agissent favorablement sur les neurones.

La carotte ralentit le vieillissement cognitif

La carotte ne contribue pas uniquement à donner une jolie peau, un teint ensoleillé et une bonne mine. Le carotène est réputé rajeunir les tissus. Toutefois, les vertus de ce légume ne se limitent pas au niveau de l’épiderme. Les expériences réalisées en laboratoire ont prouvé qu’à l’instar de certaines baies, la carotte ralentit considérablement le vieillissement cognitif. Les seniors qui en mangent souvent peuvent préserver plus longtemps leur mémoire et leur logique. Des études ont également démontré que la consommation régulière de cet aliment riche en caroténoïde permet de diminuer les risques de maladies cardiovasculaires, voire de cancers.

Crue ou cuite, la carotte conserve ses vertus. Il convient toutefois d’éviter de l’éplucher si vous souhaitez garder ses propriétés intactes. Il suffit de les gratter, de les brosser et de les laver à fond. Si vous optez pour une salade de carottes crues, il est préférable de la consommer au déjeuner afin que votre sommeil ne soit pas perturbé par une digestion difficile. La portion recommandée est de 2 ou 3 cuillerées à soupe par jour, quelle que soit sa présentation.

mardi 25 septembre 2012, par Romain Morillon