Les bienfaits du yoga

A mi-chemin entre le sport et la relaxation, le yoga est aujourd’hui une activité à la portée de toutes les générations. Lumière sur les bienfaits du yoga pour les plus de 50 ans.

Le yoga : à l’écoute de soi et de son corps

Contrairement aux idées reçues, le yoga n’est pas uniquement réservé aux jeunes. Certaines personnes ayant commencé à l’âge de 60 ans, ont trouvé une sérénité qu’elles n’avaient pas à 20 ans. En effet, le yoga n’est pas seulement une question de souplesse. Il ne s’agit pas d’exécuter systématiquement la position du lotus ni d’autres postures plus inconfortables. Il est surtout question de faire le vide dans l’esprit et de libérer son corps de toutes les marques de la vie. Au yoga, la performance dans les mouvements n’est pas le plus important.

Chaque séance porte sur des exercices de respiration et l’accomplissement de certaines postures selon les capacités physiques de chaque individu. Elle se pratique les yeux fermés pour rester plus concentré sur soi et non pour regarder la prouesse des autres et se lamenter sur son sort. Lorsque la personne est plus attentive, l’esprit se libère et l’accomplissement des mouvements devient de plus en plus facile. Néanmoins, si l’on sent des douleurs ou de véritables difficultés à effectuer les mouvements, rien ne sert de s’entêter. Être à l’écoute de chaque partie de son corps, telle est la philosophie du yoga.

Le yoga : pour une parfaite santé

Les bienfaits du yoga ne tardent pas à faire leur preuve. Après chaque séance, le corps est plus détendu. Les séries de mouvements améliorent la circulation du sang, soulagent le mal de dos et favorisent la souplesse des articulations. En effet, toutes les postures initiées au yoga ont un but précis : stimuler les organes ou quelques fonctions du corps humain engourdis depuis toutes ces années. Le yoga aide à avoir plus confiance en soi, avoir une meilleure estime pour son corps et s’en occuper avec plus de ferveur.

Cette estime de soi permet de mieux communiquer avec l’entourage et les proches. Le yoga ne requiert aucune limite d’âge. Au contraire, c’est une activité qui aide à recouvrer une nouvelle jeunesse et à la conserver toute la vie. Eva Ruchpaul, l’une des premières femmes yogis d’Europe en est la preuve vivante. Aujourd’hui âgée de 82 ans, elle continue à transmettre sa pédagogie et enseigne dorénavant le yoga au sein de l’institut Eva Ruchpaul qu’elle a fondé en 1971. Femme écrivaine de renom, le yoga lui a procuré une joie de vivre et une jeunesse qui font rêver.

jeudi 17 février 2011, par Carole Mercier