Quel moyen de paiement privilégier dans un pays étranger ?

Comme les seniors aiment beaucoup voyager, beaucoup se demandent quel est le moyen de paiement à privilégier dans un pays étranger afin d’économiser sur les frais. Voici des éléments de réponse.

Privilégier le paiement par carte bancaire

Si vous séjournez en dehors de la France, il est préférable de régler vos dépenses par carte bancaire. Pour vos achats dans les boutiques, les notes des restaurants ou les hôtels, privilégiez ce mode de paiement qui vous dispense de frais supplémentaires. Toutefois, si vous voyagez en zone euro, vous pouvez également faire un retrait. Les conditions sont similaires à celles qui sont pratiquées en France. Les frais appliqués dépendent de chaque établissement et de votre carte. N’oubliez pas de vous renseigner auprès de votre banque avant votre départ et de consulter la grille tarifaire.

Dans le cas où vous envisagez d’aller dans un pays en dehors de la zone euro, il est vivement conseillé de régler les factures au moyen d’une carte plutôt que de faire un retrait et de payer les dépenses en espèces. Pour faire la bonne option, informez-vous sur les tarifs pratiqués par votre banque et sur ses conventions avec ses partenaires dans le pays de destination. Certains établissements proposent des tarifications différentes pour les pays européens et ceux des autres continents.

Regrouper les retraits

Les banques prélèvent généralement une commission proportionnelle à la transaction ainsi qu’un montant fixe pour chaque opération réalisée par carte ou par retrait. Cependant, cette somme est en principe inférieure à celle appliquée pour les retraits. Au CIC par exemple, le taux de la commission est de 2,60% si vous payez au moyen d’une carte. Vous devez payer en sus 3€ si vous effectuez un retrait. Auprès de certains établissements, les règlements par carte sont même exonérés de frais.

Il ne faut pas perdre de vue que de nombreux commerçants étrangers n’acceptent pas les paiements par carte bancaire. Vous êtes ainsi dans l’obligation de retirer des liquidités. Comme vous êtes à la fois débité d’une commission proportionnelle et de frais fixes à chaque passage auprès d’un distributeur ou d’un guichet, il est recommandé de regrouper les retraits. Avant le départ, renseignez-vous pour savoir si votre carte est valable dans le pays de destination. Demandez également à votre banquier d’augmenter le montant plafond des retraits.

lundi 15 octobre 2012, par Romain Morillon