Le Vivago : une montre électronique conçue pour les seniors

Le Vivago est un bracelet-montre de format classique qui renferme une technologie novatrice. Il assure un suivi permanent de l’état de santé de la personne qui le porte.

Vivago : un bracelet-montre intelligent

Des progrès notables ont été réalisés dans le domaine de la conception des systèmes d’assistance personnelle, qui proposent désormais bien plus que la simple fonction d’alarme. Ils servent dorénavant d’équipements de veille et d’interprétation des signaux corporels. Dans cette optique, le Vivago, un bracelet-montre, a été développé par la firme VIVAGO OY. Il exploite la technologie IST Bodycode, qui permet de mesurer avec précision des signaux physiologiques. Les informations recueillies permettent au personnel soignant d’améliorer le suivi médical de leurs patients et d’effectuer cette tâche à distance.

La montre Vivago analyse les micromouvements du corps. En cas d’activité anormale, une alarme se déclenche automatiquement et alerte les responsables. De plus, Vivago enregistre dans sa mémoire interne les différentes données qui pourront par la suite être retranscrites sur un graphique et faire l’objet d’une interprétation. Cette traçabilité des paramètres vitaux d’une personne facilite sa prise en charge médicale et le diagnostic d’éventuelles affections. Cet équipement rencontre un succès fulgurant auprès des maisons de retraite. En effet, il fait office de bracelet anti-fugue et d’alarme automatique. Esthétique et très discret, il est particulièrement apprécié par les personnes âgées.

Les diverses fonctionnalités du Vivago

À l’inverse des dispositifs de téléalarme classique, équipés d’un bouton sur lequel l’utilisateur doit appuyer pour appeler de l’aide, le Vivago envoie un signal automatique en cas d’urgence. C’est l’outil idéal pour les personnes âgées qui vivent seules à domicile mais aussi pour celles qui sont placées dans un établissement spécialisé. Il contribue à réduire les risques liés aux accidents et améliore le quotidien des seniors. La montre Vivago est dotée de trois capteurs ayant pour mission d’enregistrer les signaux physiologiques.

À l’instar d’un dispositif de « borne-relais », le Vivago transmet les données à un serveur chargé de les analyser. Il décompose diverses informations comme la température corporelle de l’individu ou les mouvements effectués par ce dernier. Cette tâche est exécuté par des algorithmes perfectionnés qui se réfèrent à un profil original inscrit sur une base de données. Lorsque le programme identifie des modifications importantes par rapport au profil initial, il alerte immédiatement l’équipe médicale.

vendredi 24 décembre 2010, par Romain Morillon