Comment cultiver de la vigne en pot ?

Contrairement à ce que certains sont tentés de croire, la vigne peut très bien être adoptée en appartement, en ville. On peut, en effet, la cultiver en pot, au balcon ou sur la terrasse. Pour obtenir des belles grappes et créer une décoration inédite, il existe différentes règles à respecter.

La vigne

Désireux de cultiver une vigne au balcon ou sur la terrasse ? Il est aisé de trouver des plants de vigne auprès des jardineries. Cette plante est peu exigeante. Elle supporte la sècheresse mais elle a besoin d’espace. Elle pourra s’épanouir dans un pot de grandes dimensions ou dans une jardinière. Le pot devra avoir une contenance minimale de trente-cinq litres. La vigne exige une bonne exposition au soleil pour bien grandir. Pour un bon développement de la vigne, il faudra aussi prévoir des ajouts d’engrais.

Cultiver la vigne

On a le choix entre plusieurs variétés de vigne. Il va sans dire que l’on jettera son dévolu sur les plus robustes d’entre elles, en l’occurrence celles qui résistent bien face à l’oïdium, l’anthracnose ou encore le mildiou. Il est intéressant de noter que la vigne est une plante autofertile, ce qui veut dire qu’un seul pied peut produire des fruits.

Pour les jardiniers débutants, il existe des kits de plantation de vigne très simples à utiliser. Constitués d’un jeune pied, d’engrais et de treillage, ils facilitent la culture et garantissent un bon développement ainsi qu’une bonne récolte.

Dans tous les cas, la plantation sera entreprise après que les risques de gel soient passés. Le plant sera installé au milieu de son contenant puis attaché fermement sur le support. On enrichira ensuite le terreau avec un engrais à libération lente.

Exigences de la vigne

La vigne compte parmi ces plantes qui ont besoin d’être soutenues tout au long de leur plantation. Un fil tendu, un treillage en fer ou en bois ou encore un grillage peut faire office de support. La vigne s’accroche automatiquement sur ce dernier. Dans le cas d’une jardinière, il est conseillé de pencher pour un support léger, en plastique ou en bois. Pour une stabilité maximale, on peut enfoncer deux piquets dans le pot. Au fur et à mesure que la plante se développe, un palissage en éventail s’impose et s’effectuera sur les jeunes rameaux.

mardi 28 février 2012, par Hélène André