2012 : une année dédiée au vieillissement actif pour toute l’Europe

Cette année 2012 est dédiée au vieillissement actif, ainsi qu’à la solidarité entre les générations au niveau de toute l’Europe. Cette décision a été prise par le Parlement européen, l’objectif étant d’attirer l’attention du public sur l’augmentation du taux de vieillissement au sein de la population européenne.

Le vieillissement actif, un concept à développer

Grâce aux progrès de la technologie et de la science, la longévité des Européens ne cesse de croître. Ils ont toutefois de moins en moins d’enfants. Les analystes prévoient un amenuisement du nombre de personnes actives par rapport aux retraités, âgés de plus de 65 ans. S’il existe actuellement 4 travailleurs pour un individu à la retraite, en 2060, ce chiffre diminuera de moitié. Face à ce constat, il s’avère urgent de changer certaines idées préconçues et de prendre les mesures nécessaires pour développer le concept du vieillissement actif.

Les objectifs majeurs de cette année consistent à préserver la vitalité des personnes âgées et à favoriser leur implication dans la vie de la société. Il faut leur offrir un environnement propice, adapté à leur âge et faire en sorte que l’avancée en âge ne constitue pas un obstacle. Le contexte doit être présenté comme une opportunité pour se valoriser. Les évènements qui seront organisés et les solutions préconisées devraient apporter un changement réel sur les modes de vie des personnes âgées.

De nombreuses activités

Le maintien de la vitalité des seniors, l’éradication des barrières séparant les générations seront au centre des débats durant les différentes conférences organisées au cours de cette année. Les efforts resteront vains, tant que la société ne sera pas bâtie sur la coopération et la solidarité intergénérationnelle. Le but étant de préserver la dignité des individus âgés et de renforcer le bénévolat pour éliminer les obstacles qui pourraient encore exister entre les générations.

Diverses activités sont prévues. Des campagnes d’information, des évènements et des initiations à de meilleures pratiques figurent au programme. Les autorités locales, régionales et nationales, la société civile, les partenaires sociaux ainsi que les entreprises sont invités à participer activement. L’implantation de clubs de sports adaptés aux conditions physiques des seniors, ainsi que la mise en œuvre de projets intergénérationnels est également prévue. Le but étant de promouvoir le thème du vieillissement actif associé à celui de la solidarité entre les générations au cours de cette année 2012.

mardi 24 janvier 2012, par Romain Morillon