Des petits déjeuners variés

Le petit déjeuner est le seul repas où l’on mange chaque jour la même chose : fruits, céréales, et laitage. Varier notre petit déjeuner se révèle très agréable.

Le petit déjeuner du côté de la Scandinavie et des États-Unis

Certains nutritionnistes affirment qu’il est primordial que le petit déjeuner apporte entre 300 kcal et 500 kcal, soit 20 % ou 25 % des calories de la journée. Cependant, il est vrai que les aliments consommés et leur quantité diffèrent beaucoup d’un individu à l’autre. Et d’un pays à l’autre aussi. En Scandinavie, le petit déjeuner est abondant, ce qui fait d’ailleurs un point commun pour tous les pays du Nord. Ceci est dû au fait que ce repas cherche à compenser la perte d’énergie due au froid. Ainsi, le « frukost » pour eux équivaut à un repas de mi-journée pour les Français. Il se compose de fromages, de charcuterie, de protéines - du hareng de préférence -, d’œufs brouillés et de café pour terminer.

Aux États-Unis, le menu du petit déjeuner est un peu chargé. Du jus d’orange, des corn-flakes ou des céréales sucrées au miel, des pancakes ou des gaufres servis avec un morceau de beurre et nappés de sirop d’érable. En plus de cela, on y rajoute une petite omelette, des saucisses ainsi que des pommes de terre sautées. Et pour finir, un petit café ! Il faut reconnaître que ce petit déjeuner est loin d’être équilibré, car il est trop gras et trop sucré. Malgré cela, on peut se l’accorder de temps à autre à condition de compenser ces excédents lors des autres repas de la journée. En mangeant des fruits, des légumes pour l’apport de vitamines et de fibres et des produits laitiers entre autres.

Petit déjeuner varié, cap sur la Grande-Bretagne

Pour éviter de manger la même chose au petit déjeuner, la Grande-Bretagne nous propose un petit déjeuner bien appétissant. Abondant, il est aussi varié. Appelé « breakfast », il mêle les saveurs sucrées et salées. Des muffins aux raisins secs, des toasts à la confiture, à la marmelade d’agrumes, du porridge qui est en fait, une préparation de flocons d’avoine gonflés dans du lait chaud et du sucre. Des œufs au plat avec un peu de bacon ou des saucisses avec des baked beans composent le breakfast. Bien qu’il manque des fruits dans ce menu, il a l’avantage de satisfaire tous les goûts !

Pour rappel, les aliments essentiels pour un petit déjeuner équilibré sont au nombre de trois : des fruits, des laitages et un morceau de pain ou des céréales. Puisqu’il s’agit bien du premier repas pour démarrer la journée, aucune excuse n’est valable pour le bâcler. En effet, il est censé être une ressource en calories et en sucre, en vitamines et en calcium également. Le but de ce repas est de nourrir l’organisme pour affronter la journée ! Il convient de le rappeler, car trop souvent, le petit déjeuner est négligé ou avalé en quelques minutes. Cette carence explique le « coup de fatigue » ou « le petit creux » de 10 heures.

samedi 13 novembre 2010, par Carole Mercier, Hélène André