Lancement de la campagne de vaccination en prévention de la grippe saisonnière

La grippe saisonnière est à l’origine d’un nombre assez important de décès durant la saison froide. Pour combattre cette pathologie, le Ministère de la Santé a lancé le 28 septembre 2012 la campagne de vaccination qui ne se terminera qu’au 31 janvier 2013.

Une invitation envoyée par courrier

Les personnes fragiles qui sont concernées reçoivent par courrier une invitation, un dépliant ainsi qu’un imprimé de prise en charge. Durant cette campagne, des affiches d’information et des lettres sont également envoyées aux professionnels de santé, comme les pharmaciens, les médecins et les infirmiers. Les autres acteurs de santé, comme les pédiatres, les kinésithérapeutes et les sages-femmes sont aussi priés de se faire vacciner dans le cadre de cette prévention contre la grippe saisonnière.

L’Assurance maladie exhorte particulièrement les personnes âgées de plus de 65 ans et celles qui sont sujettes à certaines pathologies chroniques à se faire vacciner. Elle a d’ailleurs envoyé aux assurés ciblés par la campagne une invitation. Cette marge de la population bénéficie ainsi d’une vaccination gratuite. Les démarches ont été simplifiées, car les intéressés peuvent directement retirer le vaccin auprès d’une pharmacie sur présentation du bon de prise en charge qui accompagne l’invitation. L’injection peut être effectuée par une infirmière de leur choix.

Extension de la population cible

S’il s’agit d’une première vaccination, les sujets doivent consulter au préalable leur médecin traitant à qui ils présenteront l’imprimé de prise en charge. Dans le cas où il n’y aurait aucune contre-indication, le thérapeute prescrit le vaccin contre la grippe qui peut être retiré gratuitement en pharmacie. Les officines ont déjà été approvisionnées dans le cadre de cette campagne 2012-2013 depuis le 28 septembre 2012 avec du Vaxigrip, de l’Influvac, du Fluarix, de l’Agrippal ou de l’Immugrip.

Le Haut conseil de la santé publique a fait connaître de nouvelles recommandations. La population cible a été étendue. En marge des seniors âgés de plus de 65ans, les femmes enceintes et les personnes obèses affichant un IMC (indice de masse corporelle) supérieur ou égal à 40 bénéficient désormais de la vaccination gratuite. Comme il faut 2 semaines à l’organisme pour fabriquer les anticorps nécessaires après l’injection du vaccin, il est vivement conseillé de s’immuniser avant que les virus grippaux ne se répandent dans l’atmosphère.

lundi 29 octobre 2012, par Romain Morillon