Le tourisme social : des vacances accessibles aux seniors

Vous n’avez pas encore préparé vos vacances pour cet été ? Optez pour un séjour atypique à la campagne ou à la montagne grâce au tourisme social.

Les principes du tourisme social

Apparu dans les années 1960, le tourisme social permet au plus grand nombre d’effectuer des voyages agréables malgré un budget restreint et des conditions physiques limitées. Selon les statistiques, plus de cinq millions de Français bénéficient chaque année des services offerts par diverses associations. Le tourisme social renforce également la cohésion sociale entre populations issues de différentes régions. C’est un procédé qui vise notamment à désenclaver les régions peu urbanisées en favorisant leur développement. De ce fait, les séjours sont proposés dans les lieux assez éloignés comme à la campagne et à la montagne ou dans les régions littorales afin de profiter les bienfaits de la mer et du soleil.

Le tourisme social pour quelle catégorie de population ?

Le tourisme social est surtout destiné aux retraités, aux personnes âgées ou aux personnes à mobilité réduite ainsi qu’aux familles nombreuses. Des équipements touristiques et de loisirs sont ainsi fournis par les associations organisatrices qui disposent également de moyens de transport à bas prix. Les voyages sont alors effectués en groupe. Des sites d’hébergement sont également proposés en fonction des besoins de chaque individu, famille ou groupe d’amis. Afin de mettre en avant le tourisme social, le gouvernement a récemment offert une somme d’argent en guise de fonds d’investissement aux principales associations ou organismes familiaux présents dans plusieurs régions de la France. Dans cette perspective, les seniors bénéficient d’une allocation spéciale octroyée par la caisse de retraite ou d’allocations familiales.

Le tourisme social, un secteur en perpétuelle évolution

Afin de répondre aux nouveaux besoins de la clientèle, les offres d’hébergement et les équipements touristiques ne cessent de se moderniser. La plupart des organismes et associations initiateurs du tourisme social en France sont membres de l’Union nationale des associations de tourisme ou UNAT. Cette dernière vise essentiellement à promouvoir les associations membres, mais elle s’investit pleinement dans plusieurs types d’actions sociales dans le but d’accueillir les handicapés et les personnes du troisième âge dans les meilleures conditions pendant les vacances. Chaque village de vacances est aujourd’hui doté d’une infrastructure de qualité digne des plus hauts lieux touristiques. Installations sportives, garderie, restaurants divers y sont désormais proposés à des prix très attractifs. Les travaux de réhabilitation sont régulièrement effectués afin d’améliorer les conditions d’accueil au fil des saisons. L’Unat s’occupe en permanence du suivi des travaux de rénovation afin de soutenir le tourisme associatif et d’attirer plus de clientèle.

lundi 18 juillet 2011, par Carole Mercier