Le triple vitrage : est-il plus intéressant que le double vitrage ?

En hiver comme en été, la maison a toujours besoin d’un système d’isolation thermique efficace qui garantit une température ambiante à ses occupants. Mais entre le double vitrage et le triple vitrage, on ne sait pas toujours que choisir. Voici les points essentiels à connaître sur ces deux solutions d’isolation pour vous aider à faire votre choix.

Le triple vitrage

Constituée de trois couches de parois de verre alternées par un gaz d’isolation, une fenêtre triple vitrage pèse plus lourd qu’une fenêtre double vitrage. Également plus épaisse, on lui reconnait toutefois une plus grande capacité d’isolation des bruits, du vent et de la chaleur.

Malgré son épaisseur et l’espace qu’il occupe à l’installation, le triple vitrage est le seul système d’isolation thermique qui garantit un filtrage optimal des rayons du soleil en été. Plus lourd, plus difficile à installer et plus coûteux à l’achat, ce système revient néanmoins moins cher à une habitation qui consomme déjà une quantité importante d’énergie. Par ailleurs, c’est le système le mieux adapté à une habitation en zone citadine.

Le double vitrage

Contrairement au triple vitrage, le double vitrage est moins imposant, facile à installer et personnalisable. Constituée de deux vitres séparées par un jour à gaz ou à air, ce type de fenêtre d’isolation est plutôt conseillé pour une nouvelle construction que pour une rénovation. Si vous recherchez quelque chose de simple mais efficace, le double vitrage est un isolant performant pour tenir au chaud une pièce souvent humide ou mal éclairée par le soleil. Si vous avez un souci avec les bruits de l’extérieur, ce système peut aussi protéger votre intérieur de manière efficace.

Moins cher que le triple vitrage, le double vitrage est aussi intéressant, car il présente plusieurs choix à l’achat. Selon l’épaisseur désirée, la qualité de votre châssis, les choix des matériaux de construction de votre habitation, vous pouvez opter pour un double vitrage sonore, un vitrage auto nettoyant, un vitrage coupe-feu, un vitrail d’ornement, une fenêtre feuilletée ou antivol ou un simple vitrage antisolaire.

Et si vous hésitez encore à choisir, au moment de l’achat, n’hésitez pas à demander conseil au vendeur. Il pourra vous apporter encore plus de précisions sur chaque option.

mardi 13 mai 2014, par Romain Morillon