Top 4 des monuments les plus visités au monde

Travel and Leisure, un magazine de voyage américain, révèle le classement des monuments les plus visités sur les cinq continents. La période considérée couvre les années 2013 et 2014.

Le temple Sensô-ji se place en pole position

Le temple Sensô-ji à Tokyo a accueilli, pour la période 2013-2014, quelque 30 millions de touristes. Le monument enregistre l’affluence la plus importante à l’occasion du Sanja Matsuri, avec deux millions de visiteurs. Il s’agit d’un festival de shinto qui se déroule chaque année au troisième week-end de mai. Cet événement a lieu dans l’une des pièces maîtresses de l’ensemble architectural, le temple shintô Asakusa-jinja. La pièce principale, à la gauche de ce temple, est une pagode à cinq étages dédiée à la déesse Kannon.

Après une visite de ces édifices, vous pourrez prendre un bol d’air frais et profiter de la tranquillité de l’endroit dans le jardin japonais situé derrière la pagode.

L’ensemble est une reconstruction minutieusement identique à l’original, détruite durant la Seconde Guerre mondiale.

La basilique Notre-Dame-de-Guadeloupe en seconde place

20 millions de visiteurs par an, c’est le chiffre que la Basilique Notre-Dame-de-Guadeloupe de Mexico affiche. Grâce à ce chiffre, la basilique se situe en seconde place des édifices catholiques les plus visités au monde, après Saint-Pierre de Rome.

Le monument attire pour plusieurs raisons. D’abord, par son architecture circulaire et non rectangulaire comme ce qui se fait habituellement. Cette architecture rappelle un peu celle d’un tipi ou d’une immense tente pouvant contenir jusqu’à 10.000 personnes. La tunique de Juan Diego Cuauhtlatoatzin, sur lequel s’est dessiné le visage de Vierge Marie, est un autre point d’intérêt de la Basilique.

Comme le temple Sensô-ji, la Basilique Notre-Dame-de-Guadeloupe est la reconstruction d’un édifice original construit entre 1685 et 1709. La reconstruction date d’octobre 1976.

La Cité interdite clôt le podium

La résidence de la famille impériale des dynasties Qing et Ming, la Cité interdite, est le troisième monument le plus visité au monde d’après le magazine Travel and Leisure. Le monument se situe dans le nord du centre-ville de Beijing, avec une orientation sud. Au nord de l’ensemble architectural, par respect du feng shui, vous trouverez la Colline du Charbon. 15,3 millions de visiteurs franchissent chaque année le portail de cet espace de 960 m sur 750 m, et foulent les cours pavées avec 12 millions de briques pour déambuler à travers toutes ou quelques-unes des 9.000 salles.

La cathédrale Notre-Dame de Paris complète le top 4

Tous les ans, 14 millions de personnes approximativement visitent la cathédrale Notre-Dame de Paris. Ouvrage gothique dont la construction a débuté au Moyen-Âge, la cathédrale doit sa beauté et son attrait à ses rosaces et vitraux, à ses gargouilles et à ses tours. Elle a subi de grands dommages pendant la Révolution française. Il a alors fallu effectuer une restauration menée par l’architecte Viollet-le-Duc.

Jusqu’à aujourd’hui, le point kilométrique 0 pour l’ensemble du réseau routier français se situe sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame.

samedi 2 janvier 2016, par Romain Morillon