Les cures thermales : leur prise en charge par l’Assurance maladie

Les cures thermales peuvent être partiellement prises en charge par l’Assurance maladie et l’Assurance complémentaire santé. Elles sont en effet reconnues comme bénéfiques sur le plan médical.

Un traitement qui séduit de plus en plus de seniors

Les cures thermales permettent de soigner plusieurs maladies et d’atténuer certaines douleurs chroniques dont souffrent de nombreux seniors. Ce type de traitement séduit de plus en plus les personnes âgées qui peuvent bénéficier dans les centres dédiés d’un panel complet de soins à base d’eau, de boues thermales ou encore de gaz. D’autant plus que certains patients peuvent prétendre à une prise en charge des dépenses liées aux soins.

L’ensemble des traitements réalisés dans le cadre d’une cure thermale est remboursé par la Sécurité sociale à condition qu’ils soient effectués sur prescription médicale. Pour valider les modalités de la prise en charge, les patients doivent présenter au préalable un dossier complet auprès de leur assureur. Comme une telle cure implique généralement un déplacement vers un centre dédié, les assurés peuvent bénéficier d’un remboursement des frais annexes, comme ceux occasionnés par les déplacements et l’hébergement.

Les critères de prise en charge

Un patient séjournant dans un centre de cure thermale jouit par ailleurs d’une prise en charge similaire à celle qui est applicable dans le cadre d’une hospitalisation. Sous certaines conditions, ils peuvent bénéficier d’une indemnité journalière sous forme de forfait. La prise en charge par la Sécurité sociale est calculée selon plusieurs critères, notamment en fonction des sources de revenus de l’intéressé. Dans le cas où celui-ci est affilié à une assurance complémentaire santé, il peut prétendre à une prise en charge supplémentaire des dépenses liées à sa cure dans un établissement spécialisé.

Le montant du remboursement est mentionné dans le contrat d’assurance santé. Il varie en fonction du niveau de garantie choisi par l’assuré. Toutefois, en l’absence d’une prescription médicale, la complémentaire santé permet au souscripteur de bénéficier d’un forfait cure thermale. Grâce à l’existence de plus d’une centaine d’établissements thermaux, la France jouit d’une réputation internationale dans le secteur. Les centres dédiés sont de plus en plus fréquentés par les personnes de tous âges, notamment par les seniors qui aspirent améliorer leur état de santé et leur bien-être.

vendredi 5 juin 2015, par Romain Morillon