Le tennis de table : un sport convenant aux seniors

Sports, randonnées, voyages, les activités divertissantes sont nombreuses pour les seniors. Découvrez entre autres le tennis de table, un sport de raquette aux multiples bienfaits.

Tennis de table : avantages pour les seniors

Le troisième âge est incontestablement le meilleur moment pour profiter pleinement des bonnes choses de la vie. Si vous approchez des 55 ou 60 ans et que vous êtes bel et bien à la retraite, ne pensez plus qu’à votre bonheur. Les responsabilités en tout genre sont moins importantes, vos enfants devenus adultes. Dans votre recherche d’activités divertissantes, pensez à faire rimer amusement et maintien de la santé. Investissez vous par exemple dans une activité sportive intéressante comme le tennis de table.

Le tennis de table est un sport de raquettes, inventé en Angleterre au XIXe siècle. La discipline oppose deux joueurs sur une table séparée en son milieu par un filet de 15,25 cm. Chaque joueur dispose effectivement d’une raquette. L’objectif étant d’empêcher le joueur adverse de rattraper la balle ou encore de la faire rebondir dans notre demi-table. Le ping-pong développe la dextérité. Il accroît les réflexes et aide à mieux contrôler la respiration. Il renforce également la masse musculaire et prévient efficacement les maladies articulaires.

L’entraînement au tennis de table pour les seniors

Il faut tout d’abord savoir que le tennis de table est accessible à tous les seniors. La pratique de la discipline nécessite cependant une assez bonne condition physique dans la mesure où une rencontre se joue en 3 manches de 11 points au minimum. Il est donc judicieux de s’adonner à un petit jogging matinal de 15 minutes par jour à raison de deux ou trois séances par semaine. Contrôlez bien votre respiration durant l’effort. Evitez absolument les excès. Terminez toujours le jogging par une bonne séance de stretching.

Pour l’entrainement au tennis de table, évitez de jouer au-delà d’une heure. Portez une tenue de sport confortable. Procédez à un petit échauffement des muscles et des articulations avant de taper dans la balle. Respectez bien les mouvements du corps et des bras pour les frappes de balle en coup droit ou en revers. Une mauvaise exécution des techniques de base peut vous empêcher de profiter correctement des bienfaits de la discipline. Contrôlez votre respiration au cours des manches. Buvez de temps en temps de l’eau durant l’entraînement.

jeudi 11 mars 2010, par Carole Mercier