Téléphone portable, prévenir les escroqueries

Les expéditeurs de spams ne se limitent plus au courrier électronique. Les téléphones portables deviennent également leurs cibles favorites pour leurs escroqueries.

Téléphone portable, des SMS hors de prix

Les hackers puisent leur puissance de l’évolution effrénée de la nouvelle technologie. Sur Internet, les pirates informatiques font des malheureux via des opérations illicites telles que le phishing, l’usurpation d’identité, le vol d’argent sur les comptes bancaires des particuliers et des professionnels... La forme la plus simple des escroqueries sur la toile serait l’encombrement de la boîte mail des utilisateurs par des polluriels, des messages inutiles. Comme les créateurs de virus informatique, les spammeurs arrivent la plupart du temps à déjouer les filtres des FAI. Pire encore, ils commencent actuellement à diffuser des spams sur les téléphones portables. Puisque les spams sont envoyés via SMS, les escroqueries des spammeurs sont valables, même via les portables d’entrée de gamme.

Sur la messagerie électronique, les spams servent à faire exploser la consommation électrique via les outils informatiques des particuliers et des entrepreneurs. Ils peuvent également servir à la cybercriminalité, du moment que l’internaute répond à un spam et remplit un formulaire, suite à un message alléchant du genre « gagner des milliers d’euros ». Via le téléphone portable, les spams servent à surtaxer la facture des abonnées, à leur soutirer à petite dose de l’argent. Les spams les plus envoyés sur SMS sont des soi-disant gains pour des jeux de hasard, des quizz et sondages en tout genre... L’objectif des spammeurs est d’inciter l’abonné à rappeler le numéro indiqué. Le montant de la communication est souvent très élevé. Plus encore, le spammeur empoche directement le forfait dépensé par l’utilisateur.

Téléphone portable, haro aux spams via SMS

Quand bien même pratique, l’usage du téléphone portable nécessite actuellement une certaine prudence. Vous vous demandez sans doute comment les pollueurs arrivent à s’approprier votre numéro. Ils se servent d’une base de données d’adresses, puisent les numéros des annuaires visibles sur la toile ou composent au hasard les numéros à spammer. Pour vous forcer à rappeler et à dépenser de l’argent, les spammeurs jouent sur votre curiosité et sur votre psychologie. Ils envoient un message convivial et vous incitent à rappeler. Ils peuvent aussi vous parler, à travers leur message, d’un accident touchant un de vos proches et vous mettent ainsi dans l’embarras. Évitez de rappeler les numéros commençant par « 08 09 ». Mieux encore, ne rappelez jamais un numéro inconnu. S’il ne s’agit pas d’une escroquerie et que l’affaire est importante, la personne vous rappellera.

Les messages inconnus peuvent ne pas être des spams mais plutôt des annonces publicitaires. Ils proviennent généralement des établissements commerciaux ou des sociétés de VPC. Les messages se déclinent souvent en des offres promotionnelles sur des produits ou services. Comme pour l’abonnement à la newsletter d’un site sur un Internet, l’entreprise doit toujours permettre à l’individu de se désabonner à tout moment. Dans le cas d’un SMS, il vous suffit de leur envoyer un message avec comme contenu « STOP ». Ce message ne vous sera pas facturé. Le spam peut également se décliner en un appel non abouti. Du coup, l’individu est tenté de rappeler, encourant un risque de dépenses excessives. Même si ce n’est pas un numéro commençant par 08, évitez de rappeler un numéro inconnu.

mercredi 4 mai 2011, par Carole Mercier