Téléassistance : la sécurité des seniors à domicile

Plus de 60 % des chutes de personnes âgées, survenant dans leur domicile, seraient sans conséquence graves, si la personne reçoit les premiers soins nécessaires, dès les premières minutes de l’accident. D’où l’utilité de s’abonner à un service de téléassistance.

S’abonner à un service de téléassistance est-il réellement nécessaire ?

Aujourd’hui près de trois cent mille seniors ont souscrits à un service de téléassistance. D’après les spécialistes du secteur, ce chiffre devrait enregistrer une nette progression dans les années à venir, principalement en raison du vieillissement de la population française. En effet, une personne âgée n’est pas à l’abri d’un petit malaise, d’une chute ou encore d’une urgence médicale. Avec la téléassistance, les seniors ont la possibilité d’appeler du secours à toute heure et à tout moment de la journée. Un central d’assistance reste à leur écoute vingt-quatre heures sur vingt-quatre et sept jours sur sept. Selon votre situation, ce service pourra vous envoyer, dans l’immédiat, un professionnel de la santé un secouriste ou une ambulance, si besoin est. La téléassistance est une aide très efficace pour assurer la sécurité des personnes âgées vivant seules.

Comment choisir son service de téléassistance ?

Avec les nombreuses offres de services de téléassistance, il est de plus en plus difficile de s’y retrouver. L’entreprise est d’autant plus difficile si nous ne connaissons rien en la matière. Plusieurs formules d’abonnement sont proposées par les services de téléassistance. Le coût général d’un abonnement mensuel est généralement entre 30 et 40 €. Comptez également 20 à 60€, pour les frais d’installation. Pour éviter les mauvaises surprises, n’hésitez pas à poser des questions sur le prix mensuel du forfait, le coût de la mise en service ainsi que sur le dispositif de sécurité mis en place. Renseignez-vous également sur la réputation générale de la société : est-ce que le personnel est compétent et professionnel ? Répond-il directement à vos appels ? Est-ce que leurs téléopérateurs sont en contact permanent avec un service médical ? Pour finir, n’oubliez surtout pas de faire des tests, dans toutes les pièces de la maison, au moment de l’installation des appareils électroniques.

mercredi 8 juillet 2009, par Carole Mercier