Une nouvelle technologie à notre portée

Il faut remarquer qu’à partir d’un certain âge, pour nombre d’entre nous, il est plus difficile de s’adapter aux technologies nouvelles : les derniers pads, les téléphones dernier cri ou les notebook... Autant de produits difficiles à manipuler. Et pourtant, la tendance pourrait s’inverser.

Pourquoi sommes-nous réticents à utiliser les outils technologiques ?

L’avancée technologique requiert constamment une éducation permanente. Cependant, notre mode de vie ne permet pas tout le temps d’être à jour dans ce domaine. Il faut aussi avouer que la plupart du temps, nous n’en percevons pas réellement l’utilité. Plusieurs raisons expliquent cette attitude, entre autres, l’appréciation que nous portons sur l’environnement technologique ou l’impact des transitions de notre vie sur notre relation avec la nouvelle technologie (retraite, veuvage, divorce, maladie, dispersion des familles...). La perception des avantages et des inconvénients liés à l’utilité des nouvelles technologies est alors appréciée différemment en fonction de nos besoins.

En effet, certains d’entre nous pensent que les derniers matériels technologiques ne servent pas à apporter une amélioration. Souvent, ces innovations ne nous permettent pas de créer des activités nouvelles ou prolonger des expériences positives. Ainsi, la perception de l’utilité des nouvelles technologies change considérablement. Et pourtant, cela ne décourage pas les petits-enfants d’offrir des « cadeaux technologiques » aux grands-parents. Il faut savoir qu’avec le départ à la retraite induisant quelques fois des éloignements géographiques, savoir maîtriser les outils technologiques devient alors vraiment indispensable pour maintenir la relation avec ses proches.

Des outils technologiques plus simples et faciles

Rassurez-vous, cette inadaptation est susceptible d’apparaître chez les plus jeunes aussi. Et il faut remarquer que l’être humain ne constitue pas le seul facteur qui pourrait expliquer cela. En effet, certaines interfaces logicielles ou équipements requièrent réellement un savoir-faire important. D’autres ne sont vraiment pas conçus pour les utilisateurs de tous les âges. Il va alors de soi que des déficiences visuelles, auditives ou sensorimotrices freinent leur manipulation. Il devient alors impossible de les utiliser.

Dans tous les cas, des efforts de la part des fabricants ont été remarqués ces derniers temps. C’est le cas pour Apple avec l’iPad. Il se présente comme un véritable outil simple à faire fonctionner et aussi à manipuler. Avec une grande tablette, son utilisation est simplifiée . Plus intéressant encore, il est possible de pourvoir cet appareil de services adaptés à des besoins spécifiques. Créer une nouvelle technologie à la portée de tous, notamment pour les séniors, tel est l’objectif des fabricants dès la phase de conception d’un nouveau produit technologique.

vendredi 3 septembre 2010, par Carole Mercier