Comprendre la tachycardie

La plupart des maladies qui touchent les personnes du troisième âge sont relatives au système cardiaque. La tachycardie fait partie de ces troubles qui procurent des états d’inconfort et de malaise aux personnes qui en sont atteintes.

La tachycardie, de quoi s’agit-il ?

La tachycardie est une manifestation anormale des battements du cœur. Si, pour un adulte, le nombre de pulsations est d’environ 60 par minute, ce chiffre peut atteindre les 110 battements par minute chez une personne concernée par la tachycardie. Elle ne se limite pas tout simplement en l’accélération du rythme cardiaque. Suite à cette croissance incontrôlable du nombre de battements, le débit sanguin s’abaisse progressivement. Ce qui empêche donc au ventricule de se remplir comme il se doit.

La tachycardie peut causer de nombreux problèmes, beaucoup plus sérieux, à l’endroit du cœur. En effet, une accélération continue des pulsations peut renforcer le besoin en oxygène du muscle cardiaque. Ce phénomène pourrait ensuite s’aggraver et induire à une angine de poitrine, une douleur thoracique intense en permanence, ainsi qu’une insuffisance cardiaque. Si la tachycardie n’est pas bien traitée, elle peut provoquer une mort subite ou une perte de connaissance soudaine, amenant automatiquement dans un coma.

Prévention et traitement de la tachycardie

Le meilleur moyen de prévenir la tachycardie est d’adopter un mode de vie plus sain. Comme les palpitations surviennent souvent à la suite d’un effort physique exagéré, le premier geste à adopter est ainsi de minimiser les efforts physiques à partir de la cinquantaine. Toute source de fatigue doit être éloignée, et à la moindre crise de palpitation, un repos total est impératif. Évitez les épices, le café, et toute autre forme d’excitant qui ne feront que favoriser l’accélération du rythme cardiaque.

Boire de l’eau est également une nécessité absolue. Il est même recommandé d’y ajouter un peu de sucre pour prévoir les éventuelles crises passagères. Faites tout de même attention si les palpitations sont très nombreuses et surviennent beaucoup trop souvent. Cette manifestation est déjà un signe d’une altération de système cardiaque. Il est ainsi conseillé de voir un médecin le plus vite possible pour éviter les complications.

mercredi 24 août 2011, par Romain Morillon