Prendre soin de sa peau mature

Avec l’âge, la peau change. Rides, ridules et taches brunes apparaissent. Même s’il est impossible de retrouver la peau de ses vingt ans, le vieillissement n’est en rien une fatalité. On peut tout à fait se trouver belle après 50 ans, à condition de prendre soin de sa peau.

Identifier les signes du vieillissement

Pour savoir quel est le soin le plus adapté à sa peau mature, il faut tout d’abord l’analyser. Est-ce que les rides sont bien installées, ou ne font-elles qu’apparaître ? Est-ce que votre grain de peau est régulier ? Est-ce que la peau paraît froissée ou terne ? Selon le diagnostic que vous allez établir, vous pourrez apporter à votre peau ce dont elle a besoin. Dans tous les cas, il faut veiller à boire suffisamment, entre 8 et 9 verres d’eau par jour au minimum. Une bonne hydratation à l’intérieur, ça se voit tout de suite à l’extérieur.

Fuir les environnements nocifs

Les peaux matures sont beaucoup plus sensibles que les peaux jeunes. Moins élastiques et plus fines, elles supportent difficilement les agressions extérieures. Pour préserver au mieux une peau mature, il faut éviter les contextes qui peuvent la fragiliser, et notamment les expositions au soleil prolongées et sans protection. En cosmétologie, on trouve désormais des crèmes solaires spécialement dédiées aux peaux matures. Ces crèmes solaires nouvelle génération protègent du soleil, mais contiennent aussi des principes actifs qui peuvent estomper les taches brunes ou réduire les rides.

Se chouchouter

Ce n’est pas parce qu’on est à la retraite qu’on doit arrêter de prendre soin de soi. Avec les années, notre peau demande de plus en plus d’attention. Abusez des crèmes de soin contenant du rétinol, des isaflovones de soja ou du Q10. Ces molécules antioxydantes ralentissent le vieillissement et estompent les marques des années. Pour se sentir belle, il faut aussi apprendre à adapter son maquillage. Le fond de teint doit être fluide afin de ne pas s’incruster dans les rides. Un anticernes aide à estomper les taches brunes. Pour finir, une légère touche de poudre rosée sur les pommettes et les tempes et le tour est joué !

mercredi 17 août 2011, par Romain Morillon