Teindre ses cheveux blancs : oui, mais prenez-en soin !

Les cheveux blancs étant le signe de vieillesse le plus remarquable, passer par la case coloration permet d’avoir un look plus jeune. Mais pour que le résultat dure et reste resplendissant, il faut prendre soin de ses cheveux colorés.

Raviver sa couleur et retoucher les racines chez le coiffeur

Comme toutes les colorations, celle des cheveux blancs nécessite des rendez-vous supplémentaires chez le coiffeur. Il est en mesure de raviver l’éclat de votre coloration avec un shampooing repigmentant, un produit qui rechargera vos cheveux de nouveaux pigments. Réalisez cette opération de préférence une fois tous les 10 jours et pas plus, sous peine de modifier la couleur initiale. En se fixant autour de la fibre capillaire, ce shampooing recolorera la chevelure en surface. À noter toutefois qu’on peut parfaitement utiliser ce soin dès les 15 premiers jours qui suivent la coloration de vos cheveux blancs.

La séance de retouche des racines est devenue indispensable au bout d’un mois ou un mois et demi après la coloration. Le coiffeur travaillera uniquement vos racines en y appliquant des produits qui reproduisent fidèlement votre coloration. Vous n’aurez donc plus besoin de camoufler vos repousses sous un chapeau ! Avec cette technique, vous gagnerez même jusqu’à une semaine supplémentaire avant votre prochaine coloration.

Les soins réguliers à faire chez soi

Les cheveux blancs colorés ont besoin de soins riches en antioxydants qui empêchent l’oxydation des substances chimiques contenues dans le produit de coloration.

Vous investirez donc dans un shampooing et un après-shampooing pour cheveux colorés. Présentant un pH acide semblable à celui de la fibre capillaire, ces produits refermeront les écailles de vos cheveux afin de mieux emprisonner les pigments. En plus de nourrir les cheveux en profondeur, l’après-shampooing appliqué généreusement sur les longueurs et les pointes préservera également l’éclat de votre coloration.

Ce qu’il faut éviter

Les brushings répétés sont à éviter si vous souhaitez garder de beaux cheveux blancs colorés. En effet, les écailles des cheveux se soulèvent et se cassent facilement sous l’effet de la chaleur. Une telle réaction entraînera inévitablement une altération du film hydrolipidique, une fragilisation de la kératine ainsi qu’une élimination rapide des pigments artificiels. Le résultat sera sans appel : la couleur perdra tout son éclat. Modérez également l’utilisation des coiffants riches en alcool qui se présentent sous forme de spray ou de mousse. Ces derniers ont tendance à dégorger rapidement la coloration.

dimanche 8 mars 2015, par Romain Morillon