Comment soigner naturellement les troubles de la ménopause ?

La ménopause est souvent accompagnée de divers troubles qui peuvent, au final, conduire à un véritable mal-être. Bouffée de chaleur, cystites, troubles du sommeil ou encore troubles de l’humeur, comment venir naturellement à bout de ces petits maux qui rendent parfois le quotidien pénible ?

Réduire les troubles de la ménopause grâce au pouvoir des plantes

Pour mieux vivre la ménopause, il existe des plantes qui peuvent soulager les malaises. Pour atténuer les bouffées de chaleur, il y a par exemple la racine de squaw ou actée à grappes noires. Cette plante permet également de réguler la sudation. On peut retrouver la racine de squaw sous différentes formes, en décoction ou en teinture mère. La sauge est une autre plante efficace pour combattre les bouffées de chaleur.

La cystite est un autre problème fréquent durant la ménopause. La canneberge peut être utilisée pour soigner cet inconfort. Celles qui souffrent de troubles du sommeil peuvent, quant à elles, recourir aux bienfaits du houblon ou du kava.

Il arrive souvent qu’on souffre de jambes lourdes. Si tel est votre cas, prenez du mélilot ou trèfle jaune en teinture mère. Enfin, pour être en pleine forme, il est recommandé de prendre du ginseng qui va apporter du tonus au corps et chasser la sensation de fatigue.

Les oméga 3 pour les femmes ménopausées

Outre les plantes, les oméga 3 sont aussi réputés pour leurs bienfaits chez les femmes ménopausées. En effet, les oméga 3 agissent chez les femmes en réduisant les troubles de l’humeur et l’irritabilité. D’après des études menées par des spécialistes, les acides gras essentiels sont également efficaces pour combattre les bouffées de chaleur. De ce fait, privilégiez les aliments riches en oméga 3 dans vos menus. On en retrouve principalement dans les poissons comme le thon et le saumon cuit.

Dès le petit déjeuner, vous pouvez prendre une bonne margarine riche en oméga 3 avec du pain grillé ou des biscottes par exemple. Quelques légumes comme le chou, le cresson et les épinards en contiennent également. Idem pour certaines huiles végétales comme l’huile de noix, de colza ou de soja.

jeudi 24 juillet 2014, par Romain Morillon