Lancement de la nouvelle version du site de l’Elysée

La nouvelle version du site de la présidence de la République a été lancée dans la nuit du lundi 17 au mardi 18 décembre 2012. La cellule Web de l’Élysée a mis l’accent sur le faible coût de la réalisation de cette plateforme qui est essentiellement issue de la technologie française.

Une nouvelle version plus interactive

La présidence a en effet confié la conception du site à des sociétés françaises. La police d’écriture est l’œuvre d’un typographe très connu en Hexagone, Jean-François Porchez. Pour l’hébergement, le design et l’accessibilité, l’Élysée a dû toutefois faire appel à des firmes extérieures, pour un coût total de 50.000 euros. Selon un des responsables, la cellule Web a dû composer avec un budget très limité. Les effectifs ont ainsi été réduits au minimum, passant de huit à six personnes, dont deux ingénieurs qui s’occupent spécialement de la partie technique.

La version innovante du site de la présidence est plus interactive. Désormais, les contenus vont être structurés autour d’une frise chronologique (timeline) qui est similaire à celle qui existe sur Facebook ou à celles qui sont produites à l’aide d’outils de la technologie de pointe, comme Timetoast ou Dipity. Cette technique améliorera sensiblement la lisibilité du site. En ce qui concerne le fond, les Internautes auront le loisir de consulter de nouveaux contenus multimédias, comme des live-tweets.

Beaucoup de nouveautés

La cellule Web propose également la publication de toutes les actions ainsi que les diffusions en streaming des discours du président de la République. Le site revu et corrigé offre en outre beaucoup de vidéos et d’images. Parmi les nouveautés, Valérie Trierweiler est de retour après une disparition du site de l’Élysée depuis le mois de juin 2012. Une section lui sera dédiée. Les Internautes y verront les actions, surtout humanitaires, entreprises par la première dame française.

Toutefois, le site de la présidence ne dispose d’aucune archive. Il n’existe pas de mention ni de lien permettant aux visiteurs d’accéder aux documents anciens. Pour y parvenir, les internautes devront utiliser un moteur de recherche ou consulter les archives de la présidence précédente via l’adresse URL archives.elysee.fr. Quoi qu’il en soit, vous pouvez voir sur le nouveau site une page qui est consacrée aux personnalités qui ont dirigé la France depuis le Premier Empire.

lundi 7 janvier 2013, par Romain Morillon