Les seniors à l’heure d’internet

Après avoir séduit les jeunes, Internet convainc les seniors. Cette année en France, Internet compte un million de retraités supplémentaires.

Les « silver-surfers »

Sur la toile, la parité hommes — femmes semble déjà pratiquement acquise avec 49,4 % de public féminin parmi les internautes. Autre évolution, la présence de plus en plus marquée des personnes âgées qui désormais semblent avoir adopté internet dans leurs habitudes quotidiennes. Exit donc le traditionnel fossé des générations ; en effet, les internautes seniors ou « silver-surfers », âgés de 50 ans et plus, représentent désormais 30 % des usagers du net. En un an, près d’un million de personnes supplémentaires de plus de 65 ans se sont connectées. Beaucoup le font pour se divertir, pour communiquer et aussi pour accéder aux services de banques en ligne. Notons que ces établissements financiers en ligne ont été consultés par près de 22,1 millions d’internautes au cours du deuxième trimestre de cette année ; ce qui représente plus de la moitié des usagers de la toile.

L’engouement pour les services bancaires en ligne s’explique par le fait qu’ils leur permettent de s’informer en temps réels de l’état de leurs finances. Toute tranche d’âge confondue, trois millions d’utilisateurs supplémentaires se sont mis à employer ce type de service. Les internautes regardent également de plus en plus de vidéos en ligne, un million de plus que l’année passée. Parmi les autres utilisations d’internet, nous retrouvons les messageries instantanées, le visiophone, ou le partage de photos. Beaucoup d’internautes seniors se connectent ainsi pour partager des albums avec leurs petits-enfants.

Pour une meilleure ergonomie

Toujours dans le domaine des nouvelles technologies, les tablettes interactives ont fait leur apparition dans notre quotidien. Elles permettent de se connecter partout au web, quasiment en permanence. Les seniors qui hésitent encore à adopter le nouvel outil sont invités à le faire à travers un livre blanc appelé « Seniors et Tablettes interactives ». Selon Bernard Benhamou, délégué aux usages de l’internet, le web est devenu indispensable aux activités quotidiennes des Français dont deux foyers sur trois sont connectés au réseau. Les seniors ainsi que les foyers défavorisés restent en marge du phénomène. Pour les personnes âgées, les ordinateurs personnels restent encore généralement difficiles à manipuler et à entretenir au quotidien.

La solution à ce problème semble résider dans l’apparition des terminaux mobiles. En effet, les interfaces simplifiées permettent leurs utilisations auprès d’un plus large public dont les seniors grâce à une ergonomie améliorée et plus adaptée. Par ce livre blanc, écrit après des études faites par le CNRS et l’association Silicon Sentier, la Délégation aux usages d’internet espère ainsi convaincre les constructeurs de terminaux et les concepteurs de services mobiles de la nécessité de considérer les besoins des seniors. Une meilleure accessibilité et une ergonomie étudiée sont ainsi demandées aux concepteurs de services. Ceci permettra aux seniors une utilisation plus facile des terminaux mobiles, mais profitera également à tout l’ensemble des internautes.

mardi 16 août 2011, par Carole Mercier