Le téléphone mobile intéresse de plus en plus les seniors

Les seniors se montrent de plus en plus intéressés par l’utilisation des téléphones portables. C’est ce qui découle de l’enquête menée dernièrement par Synovate pour le compte de Doro afin de cerner les comportements des seniors vis-à-vis des nouvelles technologies.

Moins de seniors français possèdent un téléphone portable

D’après les résultats d’une étude menée par Synovate et initiée par Doro, un spécialiste en téléphonie pour seniors, les personnes âgées de plus de 65 ans qui possèdent un téléphone mobile sont beaucoup moins nombreuses en France qu’ailleurs. Selon cette étude, ils ne sont en effet que 41 % à avoir un téléphone mobile en France contre 91 % en Suède et 74 % aux Etats-Unis. Les seniors des autres pays tels que l’Allemagne et la Grande Bretagne semblent également s’intéresser beaucoup plus aux téléphones portables que les seniors français, avec respectivement 72 % et 77%.

La publication de ces résultats, faite à l’occasion du congrès mondial de la téléphonie à Barcelone, est le terme d’une enquête internationale menée auprès de 2000 seniors âgés de plus de 65 ans dans plusieurs pays où la téléphonie mobile occupe déjà une place assez importante dans leur mode de communication, à savoir l’Allemagne, la Grande-Bretagne, la France, le Suède et les Etats-Unis. Le but de cette étude, était de cerner les habitudes des personnes âgées vis-à-vis des téléphones mobiles et des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Les seniors français utilisent plus leur téléphone portable

Généralement, de plus en plus de seniors possèdent un téléphone mobile puisqu’en moyenne, ils sont 71 % à en avoir dans les cinq pays objets de l’enquête. Cependant, les données ne sont pas homogènes chez tous les seniors, les plus âgés étant moins adeptes des nouvelles technologies. De ce fait, 90 % des personnes âgées entre 65 et 74 ans ont un téléphone portable tandis que seuls environ 30 % en possèdent parmi les 75 ans et plus. Cette différence pourrait s’expliquer par les difficultés que les seniors rencontrent lors de l’utilisation de ces produits technologiques, concernant notamment les problèmes d’audition, de vue, de mobilité et de dextérité.

Plus de la moitié des sondés avouent avoir choisi eux-mêmes leur appareil, soit 56 % des seniors des cinq pays. Ce sont les Français âgés de plus de 65 ans qui se montrent les plus exigeants : 73 % de ceux qui ont un téléphone l’ont eux-mêmes acheté. Par ailleurs, environ 8 seniors sur 10 avouent avoir eu recours à leur téléphone portable durant les 15 derniers jours. Ainsi, 96 % des seniors français en possession d’un téléphone portable ont affirmé avoir utilisé leur téléphone lors des deux dernières semaines, contre 81 % des Suédois, 85 % des Américains, 73 % des Britanniques et 73 % des Allemands.

mercredi 24 février 2010, par Carole Mercier