Les Seniors au service de l’humanitaire

Dans le cadre d’une mission de volontariat, des seniors participent au chargement de cargaisons à destination de l’Afrique. Zoom sur le bénévolat des seniors au service des populations les plus défavorisées en Afrique.

Un programme humanitaire en faveur du Sénégal

Depuis plus de dix ans, l’association Cité Francophone-La Rochelle octroie une aide humanitaire en faveur des populations les plus démunies du Sénégal et d’Afrique. Au mois d’août 2000, la première cargaison a embarqué à bord d’un paquebot en direction de Dakar. Le conteneur contenait alors plusieurs sortes de médicaments de première nécessité, des équipements hospitaliers ainsi que des mobiliers destinés à l’unique dispensaire de la région de Sébikotane au Dakar. Les écoles furent également dotées de matériels. Une grande partie des dons fut ainsi composée de livres et de fournitures scolaires destinées aux écoles élémentaires de la région.

Les seniors : les nouveaux bénévoles

Plusieurs bénévoles participent chaque année au chargement et au déchargement de divers articles contenus dans la cargaison à destination de l’Afrique. Pour cette année 2011, les mœurs changent et évoluent. Comme il n’est pas aisé de trouver des jeunes aptes pour effectuer un travail qui semble au premier abord assez difficile, les organisateurs de la mission recrutent des seniors. Un groupe composé de quelques personnes du troisième âge sera ainsi présent dès 8 heures 30 du matin, le jeudi 23 juin 2011, pour charger un conteneur de plusieurs dizaines de mètres cube.

Les procédés de distribution des dons

Le principe de l’aide humanitaire reste le même que celui orchestré au cours des années précédentes. La 25e cargaison part ainsi à destination du Sénégal, mais cette fois dans la partie ouest du pays dans la région de Goudiry située à la frontière du Mali. Les matériels pour les écoles, les vêtements et les jouets destinés aux enfants logeant dans des orphelinats seront ainsi chargés à la Pallice de Bassens, en Gironde, pour être ensuite acheminés à Dakar. À partir du samedi 2 juillet 2011, la cargaison sera distribuée selon plusieurs étapes. La répartition des dons dépend ainsi des besoins de chaque école, hôpital et orphelinat.

Certains dons offerts par les maisons de retraite

Selon les dires des initiateurs de cette mission caritative, les dons proviennent des divers hôpitaux de La Rochelle et de la Croix rouge. Comme pour chaque année, les maisons de retraite sont nombreuses à offrir des matériels destinés aux handicapés et aux personnes à mobilité réduite pour les hôpitaux et les dispensaires situés dans les régions les plus pauvres du Sénégal. Les centres d’accueil pour personnes âgées comme Aunis Médical Handicap ou Médical Service participent en grande partie à la mission depuis l’année 2005. De nombreux retraités ont également participé au chargement des conteneurs.

Les retraités, de fervents participants

Depuis plus de cinq ans, des équipes de retraités participent ardemment au programme humanitaire. En 2008, par exemple, les personnes du troisième âge habitant à Angoulins sur Mer se sont déplacées jusqu’à la Pallice pour charger un conteneur d’une capacité de 60 mètres cube. En 2010, plusieurs membres des centres de retraite médicalisées de Chatelaillon et d’Esnandes ont apporté également leur part de travail. Ces démarches sont effectuées dans le but de répondre aux attentes de l’organisme. Ces dernières visent à établir une relation pérenne entre entreprises, associations et collectivités décentralisées.

mercredi 22 juin 2011, par Carole Mercier