Séjourner dans un hôtel : attention aux mauvaises surprises

Quand on part en voyage ou en vacances et que l’on n’a aucune famille dans la ville ou le pays de destination, l’hôtel reste l’option d’hébergement la plus intéressante. Néanmoins, la réservation d’une chambre d’hôtel est une décision qui peut vous apporter son lot de surprises. Elles peuvent aller d’un emplacement éloigné celui auquel vous pensiez à une facture doublée par rapport à celle que vous prévoyiez. Cela ne concerne pas tous les hôtels, mais quelques vérifications sont de mise pour un séjour dans les meilleures conditions.

Les vérifications d’usage

Sur internet, certains établissements sont présentés sous leur meilleur jour, parfois même en faisant appel à différents logiciels de retouches d’image. Certains vantent la qualité de l’accueil, le confort de l’endroit et les prix imbattables. Avant de réserver, faites un tour du côté des avis des clients. Au besoin, visitez plusieurs sites. Vous aurez ainsi une meilleure idée de ce que vaut vraiment l’hôtel. Si vous décidez de vous lancer, vous savez à quoi vous attendre et évitez ainsi les mauvaises surprises.

Certains hôtels, pour attirer la clientèle, n’hésitent pas à jouer avec les mots pour indiquer un bel emplacement dans un quartier tranquille. Une fois sur place, vous vous rendez compte qu’il est en réalité situé en bordure d’un chemin de fer très passant et à proximité d’une déchetterie. Pour éviter ce genre de surprise, n’hésitez pas à amplifier les recherches pour savoir exactement où se trouve l’établissement.

Normalement, vous pouvez annuler une réservation sans avoir à payer de pénalités. Certains hôtels vous demandent cependant de payer une avance et refusent ensuite de vous la rendre si vous annulez. D’où tout l’intérêt de scruter consciencieusement l’offre pour voir s’il n’y est pas mentionné que le tarif n’est pas remboursable.

Les surcoûts éventuels

S’il y a bien un moment où vous risquez d’avoir une très mauvaise surprise, c’est au moment de payer la note. Si le prix de la chambre peut être très abordable, le tarif peut être doublé (ou plus) à cause de diverses sommes que vous ne soupçonniez même pas devoir payer. Il en va ainsi de la bouteille d’eau laissée sur la table de chevet, du journal qui vous attend sur le pas de la porte de votre chambre ou de l’appel que vous passez depuis le téléphone de votre chambre pour réserver dans le restaurant de l’hôtel. Vous pouvez aussi être taxé pour la connexion Wi-Fi ou le stationnement.

Quitte à passer pour un client avare, optez pour la précaution et pensez à poser toutes les questions relatives à ces services avant de vous engager.

mercredi 23 septembre 2015, par Romain Morillon