Comment sécuriser vos données au travail ?

Nombreuses sont les entreprises françaises qui ont été victimes de fuites de données sensibles ces dernières années. Certaines ont subi des pertes financières importantes à cause de ces incidents informatiques. Voici des conseils pour sécuriser vos données privées et celles de votre société.

Les différentes formes d’attaques informatiques

Pour mieux vous protéger, vous devez tout d’abord identifier les risques encourus lorsque vous utilisez vos outils informatiques et Internet. Que vous agissiez dans le cadre de votre profession ou à titre personnel, la vigilance est toujours de mise. Il a en effet été constaté que la plupart des fuites ont été dues à une négligence involontaire. Les pirates informatiques recourent généralement aux mêmes méthodes, le phishing étant la plus connue. Même si cette technique est assez ancienne, une multitude d’Internautes se font encore piéger.

Les attaques informatiques en entreprise peuvent aussi prendre d’autres formes. Citons les clés USB et les pièces jointes qui contiennent des programmes malveillants, l’ingénierie sociale qui consiste à exploiter des failles humaines, des récoltes d’informations auprès de certains employés indélicats ou négligents, les attaques virales. Pour obtenir des informations stratégiques, certains cybercriminels n’hésitent pas à voler les matériels de la société ciblée. L’intrusion dans les systèmes informatiques est aussi une pratique assez courante pour ceux qui font de l’espionnage industriel.

Les précautions à prendre

Pour réduire les risques de vols et de pertes de vos données numériques, il vous suffit de mettre en œuvre quelques mesures. En premier lieu, veillez à une mise à jour systématique de l’ensemble de votre équipement informatique et du matériel périphérique de votre réseau. En actualisant périodiquement vos applications et vos logiciels, les correctifs éventuellement apportés à votre système vous épargneront des failles qui pourraient être exploitées par les pirates informatiques.

Le choix de mots de passe identiques ou faibles pour tous les comptes de l’entreprise constitue une erreur fondamentale. Il s’agit d’une des causes les plus fréquentes d’incidents informatiques. Optez pour des mots de passe compliqués combinant des chiffres, des lettres et des caractères spéciaux pour chacun de vos comptes. Ne cliquez jamais sur un lien vous renvoyant vers un site proposé dans un courriel envoyé par un organisme administratif ou un établissement financier. Enfin, si vous n’êtes pas certain de connaître la provenance d’une clé USB ou d’une pièce jointe à un e-mail, ne l’ouvrez pas.

samedi 7 février 2015, par Romain Morillon