Sécurisation des données sur Internet : faut-il changer de mot de passe ?

Certains sites Web sont devenus vulnérables depuis l’avènement d’un bug informatique au début d’avril 2014. Afin de préserver la confidentialité des données sur Internet, ils ont donc recommandé aux particuliers de changer leur mot de passe. Quels sont les adresses URL concernées, comment faire pour se protéger ?

Un « bug » informatique

Ce « bug » dénommé « Heartbleed » (cœur qui saigne) a durement éprouvé la sécurité de nombreux sites. Il s’est introduit dans le système où sont cryptées les données personnelles des adhérents. Les informations qui y ont été stockées sont devenues illisibles. Les arnaqueurs peuvent ainsi facilement accéder à leur adresse mail, leurs mots de passe et à leurs coordonnées bancaires. Ils peuvent envoyer des messages spam, lire les courriers électriques, voire effectuer des achats en ligne en utilisant un compte piraté.

Dès qu’ils ont été au courant de cette faille, les responsables de ces plateformes sur la toile ont vite fait de colmater les brèches. Ils recommandent toutefois à leurs adhérents de changer leur mot de passe. Ainsi, si vous fréquentez Yahoo, Google, Dropbox, Facebook, Pinterest, Soundcloud ou Darty, il est préférable de procéder à cette modification. Si vous utilisez les services de PayPal, Microsoft ou Hotmail, ne vous inquiétez pas. Ces sites n’ont pas été touchés par le problème.

Comment protéger un mot de passe ?

Afin d’optimiser la protection de vos mots de passe, optez pour des codes assez complexes. Évitez d’employer les premières lettres du clavier (azerty), les premiers chiffres (123456) et les dates de naissance. Choisissez un mot assez long, incluant au moins 8 caractères et 3 sortes de caractères différents, en utilisant à la fois les majuscules, les minuscules, les chiffres ou les caractères spéciaux du clavier de votre ordinateur. Il ne doit avoir aucun lien avec vous, comme les prénoms de vos proches.

Il existe aussi certaines précautions à prendre pour renforcer la sécurisation de vos mots de passe. Évitez d’employer le même pour tous vos comptes Internet. Ne conservez pas une liste de vos sésames dans un fichier de votre ordinateur, ni sur un document partagé sur la toile. Abstenez-vous d’envoyer vos mots de passe via une messagerie personnelle. Dès que vous avez créé un compte en ligne, supprimez tout de suite les messages susceptibles de contenir vos identifiants.

jeudi 22 mai 2014, par Romain Morillon