Des conseils pour garantir la salubrité des aliments

Les seniors doivent accorder une importance particulière à la salubrité de la nourriture qu’ils mangent, car ils sont plus exposés aux risques de pathologies d’origine alimentaire. Voici quelques conseils pour éviter un tel problème.

Comment manipuler et cuire les aliments ?

Au fur et à mesure de l’avancée en âge, notre système immunitaire faiblit. L’organisme éprouve ainsi des difficultés à lutter contre les bactéries nocives pouvant être contenues dans les aliments insalubres. Que vous prépariez vous-même vos repas ou que vous vous fassiez aider par un auxiliaire de vie, la personne concernée doit adopter certaines techniques pour la manipulation et la cuisson de vos aliments afin de garantir une bonne hygiène.

De nombreux cas d’intoxication alimentaire ont passé inaperçus des services de santé, les sujets croyant qu’ils sont atteints d’une grippe intestinale, les symptômes de ces pathologies étant similaires. Une maladie d’origine alimentaire se traduit le plus souvent par des nausées, vomissements ou crampes d’estomac. Le patient peut avoir de la fièvre ou de la diarrhée. Dans le cas où vous ressentez ces symptômes, vous devez consulter sans attendre votre médecin traitant. En effet, les intoxications alimentaires peuvent être fatales pour les personnes âgées.

Comment se protéger ?

Pour vous prémunir contre une telle maladie, veillez à vous conformer aux 4 mesures de base ci-après. Après vos courses, nettoyez bien les fruits et les légumes ainsi que les viandes si celles-ci ne sont pas emballées sous vide. Ensuite, séparez-les et faites-les cuire avant de les mettre au réfrigérateur. Il s’agit de la meilleure méthode pour assurer leur salubrité. Il est recommandé d’utiliser un thermomètre numérique (spécial aliments) qui vous permet de contrôler que la cuisson interne de la nourriture est adéquate lorsque vous préparez vos aliments.

Comme certains aliments présentent des risques de contamination plus élevés que d’autres, il faut prendre des précautions particulières pour éviter toute intoxication. Ne mangez pas de charcuteries crues. Il en est de même pour les fruits de mer, le poisson, la viande et la volaille. Bannissez de votre alimentation les fruits de mer et les poissons fumés réfrigérés ainsi que le cidre, les jus de fruits et le lait non pasteurisés. Ne mangez pas de fromage à pâte molle fabriqué à base de lait cru, les pâtés et les viandes à tartiner réfrigérés.

lundi 25 août 2014, par Romain Morillon