Comment réussir la culture en serre ?

En mettant en place une serre, on peut faire germer des graines dans les meilleures conditions. C’est aussi un endroit où les plantes les plus fragiles et les plus sensibles peuvent hiverner. Voici quelques conseils pour réussir la mise en place d’une serre.

Choisir le bon emplacement

Avant d’installer la serre et d’entreprendre le montage, il faut déterminer son emplacement en sachant que l’on aura besoin d’un espace d’au moins six mètres carrés. Ce, afin de faciliter la circulation à l’intérieur de la serre. Concernant l’embase, on a le choix entre deux possibilités. D’un côté, il y a le modèle en béton. D’un autre, il y a l’embase en aluminium fournie par le constructeur. En choisissant l’emplacement de la serre, il faut tenir compte de la proximité d’une source d’électricité, indispensable pour l’éclairage.

L’orientation de la serre

L’orientation de la serre est très importante. L’une de ses façades les plus longues doit être orientée vers le sud, pour un ensoleillement optimal. La serre peut être soutenue par un mur de la maison (celui qui est orienté vers le sud). De cette manière, la construction profite de la chaleur de la maison. La connexion au système de chauffage, à l’eau et à l’électricité sera, en outre, aisée.

Pour leur part, les pignons doivent être situés est-ouest. De cette manière, l’installation sera plus résistance en cas de rafales de vent. La porte de la serre devra être orientée vers le côté qui n’est pas ou peu exposé au vent dominant. Elle doit être éloignée des arbres. Dans tous les cas, il ne faut pas installer la serre dans un creux ou une cuvette. Il vaut mieux privilégier les parties plates du terrain.

Conseils utiles

Pour protéger les semis ainsi que les plantations, la mise en place d’un rideau de serre s’impose. Pour exploiter chaque mètre carré à l’intérieur de la serre, il est conseillé d’installer des étagères. L’utilisation des tables de culture est également judicieuse.

Régulièrement, la serre doit être entretenue pour que les plantes ne soient pas touchées par des infections. Une fois tous les ans, l’endroit doit être nettoyé totalement. Fréquemment, il faut se débarrasser de la poussière collée sur le vitrage qui peut empêcher la lumière de passer. Il est aussi utile de nettoyer fréquemment les charpentes en acier et en bois pour limiter l’usure et éviter la rouille ainsi que la pourriture.

jeudi 16 février 2012, par Hélène André