Partir en maison de retraite ou rester chez soi ?

Une question que beaucoup d’entre nous se posent ! Le bon choix dépend de plusieurs critères, comme la santé, la situation sociale et le niveau de ressources. Explications.

Votre état de santé

La décision de partir en maison de retraite ou de rester chez vous dépend en premier lieu de votre état de santé. Intégrer une institution spécialisée est la meilleure solution si votre état de santé se dégrade, cela pouvant entrainer une incapacité partielle ou totale.

Parfois, les troubles physiques ne représentent pas toujours un obstacle si vous souhaitez demeurer chez vous, mais votre entourage risque d’avoir des difficultés à s’occuper de vous si vous êtes sujet à des troubles psychiques. Dans ce cas, le choix d’aller en maison de retraite s’avère incontournable.

D’autres facteurs à prendre en compte

L’environnement familial est tout aussi important si vous souhaitez un maintien à domicile. Il faut en effet que vos proches soient disposés à vous aider et à intervenir. Autrement, vous devriez engager une aide à domicile ou un auxiliaire de vie. Cela implique néanmoins de disposer de ressources suffisantes pour couvrir vos dépenses quotidiennes, ponctuelles et pour la rémunération de l’auxiliaire. Au final, le coût de votre maintien à domicile peut revenir plus cher qu’une prise en charge globale au sein d’une maison de retraite.

Si vous souhaitez absolument rester chez vous, il va falloir penser à aménager votre domicile pour faciliter votre quotidien. Un logement non adapté présente de nombreux risques pour votre sécurité et votre santé. Dans la salle de bain, pensez à mettre des barres de soutien, un siège de baignoire ou de douche ainsi que des dispositifs antidérapants pour éviter les chutes. Pour le reste de la maison, il est recommandé de recouvrir le sol d’une moquette, toujours pour minimiser les risques de chute, d’éclairer les zones de passage et de bien fixer les radiateurs. Si vous vivez dans un duplex ou une maison à étage, pensez à faire installer un monte-escalier.

Si vous avez souscrit à une assurance dépendance, pensez à bien relire les garanties additionnelles dans votre contrat. Il s’agit généralement des services d’assistance qui vous seront utiles au quotidien si vous restez chez vous et êtes dans une situation de dépendance totale ou partielle.

vendredi 23 janvier 2015, par Romain Morillon