Maison de retraite publique : cap sur la résidence Saint-Jean de Fare-les-Oliviers

Sise à Fare-les-Oliviers, en Provence, la résidence Saint-Jean est l’une des rares maisons de retraite publique en France. Voici quelques informations générales sur cette institution.

Présentation de la maison de retraite publique Saint-Jean

Si vous cherchez une maison de retraite en France, dont le coût est raisonnable, pensez à la résidence Saint-Jean. Située à la Fare-les-Oliviers, en Provence, elle accueille les seniors dans un cadre verdoyant et chaleureux. Bien que la maison de retraite Saint-Jean soit de petite capacité, l’établissement est d’un grand confort. En outre, les membres du personnel ont un grand cœur. D’ailleurs, la maison elle-même fonde son projet de vie sur les valeurs de dignité et d’humanité. La résidence Saint-Jean s’attache à employer un personnel qualifié et partageant les valeurs fondamentales de la maison.

Le suivi personnalisé effectué par les médecins, psychologues, infirmières et aides soignantes fait partie des stratégies de la maison pour favoriser l’intégration des seniors. Enfin, soulignons qu’à part les soins gériatriques dispensés en interne, la maison de retraite publique Saint-Jean travaille en coopération avec divers hôpitaux comme le centre hospitalier de Salon-de-Provence, le centre gérontologique de Saint-Thomas de Villeneuve, le service d’hospitalisation à domicile Clara Schuman et le centre médico-psychologique de Montperrin à Aix en Provence.

L’hébergement à la maison de retraite Saint-Jean

La résidence Saint-Jean de Fare-les-Oliviers dispose de 56 chambres, dont 52 individuelles et 4 doubles. Chaque chambre est équipée d’une salle d’eau et de toilettes. Les chambres sont également dotées d’une prise de télévision et d’une prise téléphonique, laquelle donne accès à une ligne privative (optionnelle et payante). Par ailleurs, la maison de retraite publique Saint-Jean possède des espaces collectifs, notamment un salon, une salle à manger et une terrasse qui donne sur le jardin.

Vous pouvez accéder aux espaces communs à tout moment, c’est-à-dire, en dehors des repas et des rencontres organisées par le centre. Cette maison de retraite publique propose deux formules, à savoir l’hébergement et l’accueil de jour. La qualité de l’accueil est au centre des priorités, ainsi, les résidents bénéficient d’un blanchissage maison et d’une restauration soignée pour une alimentation équilibrée. Enfin, notons que pour accompagner sereinement les pensionnaires de Saint-Jean dans leur quotidien, l’institution leur propose diverses animations présentées par des intervenants extérieurs.

jeudi 15 avril 2010, par Carole Mercier