Se faire rembourser sa cure thermale, c’est possible actuellement

De plus en plus de seniors optent pour les cures thermales pour soigner certaines pathologies d’autant plus qu’il leur est actuellement possible de se faire rembourser ces traitements. Dans quelles mesures et sous quelles conditions peuvent-ils prétendre à un remboursement de leur cure thermale ?

Cure thermale : un traitement sur prescription médicale

Sachez que vous pouvez obtenir un remboursement de votre traitement jusqu’à concurrence de 65% du montant de la facture, voire plus, en fonction de votre contrat d’assurance maladie. Il est nécessaire que la cure, dont la durée n’excède pas 18 jours ou 3 semaines, soit réalisée sur prescription d’un médecin. Auparavant, la prise en charge devait faire l’objet d’un accord préalable. Ce n’est plus le cas actuellement. Le remboursement est effectué sur le plan strictement administratif.

Toutefois, les caisses ont encore le droit de contrôler certains dossiers. Ceux des personnes qui réalisent à l’étranger des cures associées à une hospitalisation sont examinés de près. Il en est de même pour les traitements relatifs aux soins d’une maladie professionnelle ou à la suite d’un accident. Dans le cas où les caisses refuseraient de prendre en charge la cure thermale, vous pouvez toujours faire une requête en vue d’un recours gracieux.

Remboursement d’une cure thermale : les conditions requises et les démarches à effectuer

Pour obtenir un remboursement de vos cures thermales auprès de la Sécurité sociale, certaines conditions sont requises. Le médecin doit bien spécifier sur l’ordonnance l’orientation thérapeutique. Votre traitement sera réalisé dans un centre le plus proche de votre lieu de résidence. La station thermale devra intégrer la liste des établissements et des prestations agréés. Pour une affection déterminée, vous ne pourrez prétendre qu’au remboursement d’une seule cure sur une année. Si vous souffrez de plusieurs pathologies, la Sécurité sociale ne prendra en compte que les deux principales.

Pour vous faire rembourser une cure thermale, vous devez remplir le formulaire y afférent et l’adresser au service dédié au sein de votre organisme d’assurance maladie, avec toutes les pièces justificatives. Vous devez présenter cette requête 3 semaines avant la date de début du traitement. Vous recevrez par la suite l’aval de votre assureur. Les prestations accordées sont précisées. Le remboursement porte généralement sur les frais de la cure, à ceux des pratiques médicales qui y sont liées, ainsi que les honoraires du médecin. Il peut également concerner les services supplémentaires.

vendredi 20 janvier 2012, par Romain Morillon