L’importance du relevé de carrière pour un retraité

Le relevé de carrière détient toute son importance pour jouir pleinement de ses droits à la retraite. Aussi, il est primordial de procéder à la vérification de ce document quelques années à l’avance.

Pour retracer l’historique du compte à la retraite

Le relevé de carrière est une pièce très importante dans le dossier d’un prétendant à la retraite de base, selon le régime général des retraités. Ce document sert à retracer tout l’historique du compte de la personne retraitée, lui permettant de bénéficier de tous ses droits. Il s’avère donc primordial de s’y prendre quelques années à l’avance afin de déceler les éventuelles défaillances d’informations et d’y remédier au moment opportun. Ainsi, il est vivement conseillé de le vérifier dès l’âge de cinquante ans pour avoir suffisamment le temps de corriger les anomalies, en cas de besoin.

Les futurs retraités disposent actuellement de plusieurs ressources pour peaufiner leur relevé de carrière. Certains sites dédiés à la retraite se tiennent à la disposition de tous les demandeurs, également en mesure de visualiser les documents les concernant sur la même adresse. Comme ces renseignements sont livrés dans le cadre du droit à l’information, ces prestations sont offertes gratuitement à toutes les personnes qui en font la requête. Parfois, il est nécessaire de s’affilier à la plateforme et de disposer d’un code, mais les informations et la consultation du document demeurent gratuites.

Le relevé de carrière : pourquoi une vérification préalable ?

La vérification du relevé de carrière est très importante pour un départ à la retraite. Il existe de nombreuses bonnes raisons pour le faire bien avant même la date initialement prévue. Grâce à un recoupement préalable, vous pouvez déceler les omissions possibles, comme des trimestres qui n’auraient pas été validés ou des périodes manquantes. Il ne faut surtout pas oublier de mentionner les changements d’emploi, les périodes de chômage ainsi que les travaux temporaires d’été. L’intéressé pourra ainsi signaler à l’organisme qui s’occupe de son dossier de retraite les éventuelles erreurs et lacunes.

Le relevé de carrière permet aussi de pallier aux irrégularités qui pourraient survenir dans le report des salaires. Pour ce faire, il est nécessaire de procéder à une vérification par rapport aux fiches de paie, les rémunérations déclarées par les employeurs ne devant, en aucun cas, dépasser le plafonnement prévu par la sécurité sociale à la date indiquée. Comme aucune régularisation n’est possible avant que le travailleur n’ait atteint l’âge de 54 ans, il est vivement conseillé de bien conserver les pièces justificatives relatives au dossier de retraite jusqu’à cette date.

mardi 7 septembre 2010, par Romain Morillon