Bien vieillir avec une bonne alimentation et un poids stable

Vieillesse n’est pas synonyme de maladie mais plutôt de fragilité. On peut vieillir en étant en bonne santé. L’alimentation est un des facteurs qui conditionne un bon vieillissement.

Les aliments à privilégier

La première chose à respecter dans l’alimentation des seniors est une bonne hydratation. En effet, l’eau est l’élément principal pour le bon fonctionnement du corps d’une personne âgée. On constate souvent une diminution de poids liée à ce manque d’eau. Mais l’eau claire n’est pas la seule source d’hydratation, de plus elle n’est pas toujours appétissante. Pour remédier à cela, puisez dans d’autres aliments comme le yaourt, le jus de fruits ou dans les fruits et légumes particulièrement riches en eau.

A part l’eau, les protéines sont également à favoriser pour un meilleur maintien des muscles. Vous pouvez en trouver dans les œufs, les produits laitiers, le poisson ou dans la viande. Variez également votre alimentation pour maintenir votre appétit. Prenez l’habitude de garnir vos plats de laitage ou d’aliments protéinés. Et pour ceux qui n’aiment pas rester dans leur chaise toute la journée, sachez que pour bouger il faudra manger plus. Les aliments doivent également être riches en vitamines et en sels minéraux pour une meilleure défense immunitaire.

Les personnes âgées et le régime

Quand on prend de l’âge, on perd progressivement l’appétit. Toutefois, il est vraiment important de garder son poids car une perte de poids favorise la fragilité de la santé chez les seniors. Le régime est alors à éviter notamment pour les personnes de plus de 70 ans. A préciser qu’on parle du régime amincissant et non du régime à suivre pour le besoin de la santé. Il faut également surveiller régulièrement le poids des seniors et faire un suivi systématique de leur état de santé en général.

Cependant, en cas d’exception où la personne a réellement besoin de perdre du poids pour des raisons médicales, le régime doit se faire avec le plus de précautions possibles. Un médecin doit assurer le suivi du régime car une perte de poids importante génère une perte musculaire ce qui pourrait engendrer d’autres complications. En cas de problèmes de cholestérol, les personnes âgées devront suivre un régime. Sachez que l’apport calorique journalier des personnes âgées doit être de 1500 Kcal.

mardi 29 septembre 2009, par Carole Mercier