Recettes de pommes de terre à essayer

Les fêtes ne sauraient être réussies sans des plats succulents et savoureux. Pour varier les plaisirs, voici de délicieuses recettes végétariennes aux pommes de terre qui trouveront certainement leur place à table et qui réchaufferont toute la famille en cette saison hivernale.

Pommes de terre en galettes

Simple et rapide à préparer, cette recette nécessite 1 kg de pommes de terre, du persil haché, 1 gros oignon, 2 œufs, 1 verre d’huile, 50 g de farine et des noix de muscade pour 4 personnes. Dans un premier temps, vous devez peler puis râper le gros oignon ainsi que les pommes de terre. L’étape suivante consiste à mélanger la farine, le persil, les œufs, l’oignon et les pommes de terre râpés. N’oubliez pas d’assaisonner.

En utilisant une cuillère à soupe, formez des galettes. Enfin, faites frire celles-ci dans une poêle en veillant à dorer les deux côtés. Avec leur côté rustique, ces galettes de pommes de terre apporteront indéniablement un contraste appréciable sur votre table de Noël.

L’onctuosité d’un gratin dauphinois

Les ingrédients de ce délicieux plat pour 4 personnes sont 750 kg de pommes de terre, 25 cl de crème fraîche, 25 cl de lait, 40 g de beurre, 1 gousse d’ail et une pincée de muscade. Pelez les pommes de terre, mais ne les lavez pas. Il faut ensuite les couper en petites rondelles et les essuyer avec un torchon tout en les assaisonnant. Pendant une dizaine de minutes, portez à ébullition les rondelles de pommes de terre baignant dans le lait. Passé de délai, versez la crème fraîche et la pincée de muscade. La cuisson doit se poursuivre pendant une vingtaine de minutes.

La préparation du gratin dauphinois se termine par le frottement de 4 caquelons avec l’ail. Remplissez par la suite les ramequins avec les pommes de terre puis disposez le beurre. Terminez la cuisson au four. Pour plusieurs services successifs, gardez les pommes de terre dans la casserole afin de les gratiner en fonction de vos besoins. Les gratins ne doivent jamais être secs, et il est préférable de les servir chauds.

lundi 21 décembre 2015, par Romain Morillon