Comment protéger les plantes du jardin pendant l’hiver ?

Lorsque l’hiver arrive, les plantes de votre jardin ont besoin d’être protégées sous peine de mourir ou de pourrir sous la froidure. Découvrez les différentes précautions à prendre lorsque les températures commencent à baisser.

Protéger les plantes

En hiver, les plantes exotiques, les jeunes plants qui sont encore fragiles et les plantes semi-rustiques qui ne supportent pas une température descendant jusqu’à -5°C ont besoin de protection. Il faut également prendre des dispositions pour les points de greffe. Concrètement, il est nécessaire de mettre en place des dispositifs contre le gel, la pluie et le vent. Cette précaution est d’autant plus importante si l’on se trouve en région montagneuse. Plus le climat est rude, plus la protection doit être solide. De leur côté, les plantes qualifiées de rustiques peuvent supporter des températures allant jusqu’à -10°C voire -15°C. Celles-ci peuvent néanmoins souffrir dans le cas où leur emplacement est trop exposé au vent ou si l’hiver est très rude.

Opérations indispensables en hiver

En hiver, les plantes les plus fragiles dont les rosiers et les vivaces doivent être buttées en faisant appel à du terreau, de la terre, des feuilles mortes ou encore de la paille. Vous pouvez également mettre en place une tente en utilisant un voile d’hivernage ou encore une bâche en plastique (transparente de préférence). Ce dispositif protège plusieurs semis et plantes à la fois contre le froid mais aussi contre le vent et la pluie. Si vous optez pour une bâche en plastique, il est impératif de prévoir une ouverture indispensable pour la respiration des plantes. Le voile ou la bâche sera maintenu à l’aide de piquets disposés sur les angles. Pour les jeunes plants, il est possible d’installer un tunnel en plastique.

Les jeunes arbres et les arbustes ont également besoin d’être protégés. Dans ce cadre, vous pouvez utiliser des plastiques à bulles. Pour la partie supérieure de ces arbres et arbustes, faites appel à un voile d’hivernage ou à une bâche en plastique afin de protéger les feuilles. Pour une protection optimale, vous pouvez remplir le voile d’hivernage avec de la paille ou des feuilles mortes.

Pour vos plantes en bac, vous pouvez recouvrir le pot avec du polystyrène et ce, dans le but d’offrir une protection optimale aux racines. Placez-en également entre le sol et le bac. Le polystyrène fera office d’isolant.

mardi 13 septembre 2011, par Hélène André