Comment protéger vos plantes du froid ?

En hiver, les plantes ont besoin d’être protégées, qu’elles soient cultivées en pot ou en pleine terre. Si les températures sont au plus bas et si les conditions météorologiques sont déplorables, il faut impérativement prendre des dispositions.

Protéger les plantes en pot du froid

Lors des gelées, il est nécessaire de protéger les plantes cultivées en pot, les jeunes plants ainsi que les arbustes au feuillage persistant. Ce faisant, il faut tenir compte du fait que la froidure s’attaque non seulement aux branches mais aussi aux racines.

Si vos plantes en pot sont installées sur un sol en béton ou en carrelage, il faut garder à l’esprit que celui-ci est particulièrement froid, surtout en hiver. Il est utile de mettre en place un dispositif d’isolation. Il suffit, dans ce cadre, d’installer des plaques de polystyrène entre le sol et le pot. A noter que cette opération est facultative pour un sol en bois.

Protéger les plantes en pleine terre du froid

Pour protéger les plantes cultivées en pleine terre, il est indispensable de mettre en place un paillis végétal constitué de feuilles mortes, d’écorces, de fumier ou encore de compost. Cette opération est valable pour les vivaces mais aussi pour les arbustes. Concernant ces derniers, il est possible de mettre en place un voile d’hivernage destiné à protéger les rameaux et les branches.

Les bons gestes

Quand le temps est très frais et qu’il gèle, il vaut mieux éviter l’arrosage des plantes. Cette opération est à proscrire pour les plantes en pot. L’eau gèlerait à cause du froid et ferait souffrir les racines en exerçant une pression sur celles-ci.

Les pots doivent être recouvertes totalement avec du plastique à bulles. Il ne faudra pas envelopper les branches et les parties aériennes en général. Celles-ci pourraient accélérer leur croissance durant les journées de grand soleil.

Si votre jardin comporte des arbustes dont le feuillage est persistant, il faudra débarrasser systématiquement leurs feuilles de la poudre de neige qui s’y serait installée. La neige peut peser sur les branches qui peuvent se casser. Elles peuvent aussi provoquer une brûlure des feuilles.

mercredi 15 février 2012, par Hélène André